AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas d'aller lire le Contexte. Des joueurs d'Arrancars sont activement recherchés. Merci de votre inscription et bon jeu. - Le Staff.

Partagez | 
 

 Musician, un Vizard sans nom

Aller en bas 
AuteurMessage
Musician
Disciple d'Azul.D
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Lettre:
Expérience:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Musician, un Vizard sans nom   Mar 16 Juin - 8:03

Surnom:
    Nanashi & Musician.

Âge:
    284 ans.

Grade:
    Disciple d'Azul D.

Histoire:
    L'histoire commence il y a quelque centaine d'année alors que Musician est un physique d'un enfant d'environ de dix ans. On ne connait pas son nom, ni son prénom et il l'a oublié il y a longtemps. Il n'a jamais été quelqu'un de normal et d'ailleurs, son maitre n'est pas quelqu'un de normal non plus. En effet, il commença comme tout les Shinigami par l'Académie où il se démarquera par son talent au corps à corps. Il n'avait pas de talent particulier pour le kido mais ce qui donnait de la qualité à ces attaques de faible puissance était sa façon d'utiliser celles-ci. Il n'avait rien de particulier à noter, c'était la vie la plus banale qu'un Shinigami avec un peu de talent pouvait avoir. A cette époque, il ne portait pas encore le surnom de Musician, pour l'interpeller, on avait du mal et c'est pour ça qu'on lui mit un nom qui lui colla assez bien à la peau, Nanashi, c'est à dire "Sans nom" et il vécu avec ce prénom pendant sa vie de Shinigami, il n'avait pas à se plaindre, il avait une vie assez aisé et ce prénom qu'on lui avait imposé était loin d'être laid, enfin, on va dire que dans ce cas-là, chacun à son avis sur la question.

    Tout changea le jour où il commença à avoir les premiers signes de hollow qui se apparu sur lui. Il avait quelque fois des pertes de contrôle inexpliquées et il lui arrivait d'ailleurs d'avoir des hallucinations. Il eut un jour où il ferma les yeux sur un monde qu'il n'allait plus pouvoir comme avant. Il était en mission sur terre à l'époque et ce n'était qu'un jeune Shinigami qui n'avait même pas encore trouvé le nom de son Zanpakuto. Il ne rouvrit pas les yeux, les autres crurent qu'il était mort, tué par un Hollow et on le laissa là. C'était peut-être une erreur, peut-être que le destin voulait que Nanashi soit avec une équipe de lâche. Et peut-être que le destin voulait aussi que ça soit un Arrankar Vagabond qui le récupère, seul à avoir pu voire de la vie chez un Shinigami qui est par définition, mort. Cet Arrankar était assez spécial, il portait des vêtements ressemblant plus à ceux d'un Shinigami mais il portait une longue veste blanche, une veste blanche et si élégante, digne du plus puissant des Espadas. Mais cet Arrankar n'en était pas un, c'était juste quelqu'un qu'on considérait comme mort et qu'il était maintenant solitaire. Il ne fallait pas croire que c'était le héros froid et distant, en effet, cet Arrankar avait eu, on ne sait comment, deux enfants. Et le pire, c'est qu'il semblerait que la mère soit une Shinigami. Son fils s'appelait Angel et celui-ci avait disparu dans le Hueco Mundo en cherchant son père. Quand à sa fille, l'Arrankar ne l'avait jamais vu, sa mère l'ayant gardé à la Soul Society.

    Pourquoi Nanashi avait-il gardé les yeux fermés ? Parce que son combat intérieur commençait déjà, il était peut-être trop précoce ? Mais malgré ça, il réussit à survivre à ce combat et remarqua de son manque de force. Il se réveilla brutalement dans un lit blanc, dans une pièce vide et blanche, il était habillé de blanc. Il n'y avait pas de porte à cette pièce et puis, celle-ci apparu lentement et l'Arrankar apparu simplement en sortant de derrière celle-ci. Il lui expliqua un peu la situation mais c'était dure à croire pour un gosse qui ne savait rien des Hollow. L'Arrankar se présenta sous le nom d'Azul Delalma et il lui proposa son aide, lui disant qu'il n'y avait pas de destin pour ceux qui rejoindront les camps déjà faits, comme la Soul Society ou le Las Noches. Ce qu'il proposait-là était bien étrange, c'était comme si il voulait créé un groupe à lui tout seul, vouloir prôner la liberté par de la la puissance ou le désir personnel, ce n'était pas quelque chose de très tentant pour celui qui chercher du profit mais Nanashi n'était pas du genre à vouloir beaucoup de chose, il aimait cette idée de liberté et c'est surement pour ça qu'il suivit Azul dans ce que certains verraient comme un délire. Mais Nanashi, peut-être trop naïf, croyait en ces idées et il était prêt à le suivre, ayant vu sa noblesse d'âme.

    La première chose que Azul lui apprit fut le piano, pourquoi ? On ne sait pas pourquoi en faite, peut-être était-ce un délire de la part de l'Arrankar, encore un. Celui-ci décrivait la musique comme le combat et le combat comme la musique. Il disait que si on voulait faire une belle mélodie, dans les deux cas, il fallait enchainé les bonnes notes pour avoir une symphonie qui pouvait exprimer les sentiments et il avoua même qu'il pensait que la musique était quelque chose de plus profond que le combat, quoiqu'il décrit à Nanashi les pour et les contre de son avis. Par la suite, venu un réel entrainement où le jeune homme s'entraina, restant derrière cet Arrankar pendant une centaine d'année et ayant prit un peu plus de poil au menton. Par son talent à jouer au piano, il eut le surnom de Musician de la part de celui qui était devenu son maitre. Ce surnom, c'était pour lui le plus beau cadeau au monde, il idolâtrait Azul qui était noble d'esprit, l'Arrankar lui reprochait même le fait que le Shinigami l'admirait, il ne fallait pas d'admiration et il lui dit simplement de le considéré comme un ami, ou simplement un professeur.

    C'est vers la moitié de sa vie après la mort, alors qu'il avait un siècle et demi, que les pulsions lui reprirent, plus violentes. Azul ne semblait pas s'inquiéter et alla même jusqu'à le laisser mourir, en effet, Musician s'effondra à la fin d'un entrainement et avait commencer le combat qui allait tout changer. Et c'est lors de ce combat contre son hollow intérieur qu'il découvert son shikai. Un étrange shikai en effet, son sabre se transforma en un piano et on ne savait pas comment expliquer le fait. Musician se contenta d'enchainer les touches, ne se demandant même pas pourquoi et se fut la surprise pour un adversaire qui tenta simplement de le copier mais qui n'avait aucun talent pour la musique, du moins, pas autant que Nanashi, ce hollow n'avait pas comprit les vraies valeurs de l'entrainement d'Azul et c'est ce qui causa sa perte. Le combat ne dura pas très longtemps après que Nanashi est découvert l'évolution de son arme.

    Quand il revenu à lui, son maître avait disparu. Il entendu juste un petit mot de félicitation partir dans un courant d'air et une poussière blanche et noire flottait dans les airs. Azul avait simplement retenu le corps de Nanashi pendant que celui-ci combattait son hollow intérieur et tout c'était bien passé. Musician ne chercha même pas à comprendre, dans tous les enseignements qu'il avait eu par cet Arrankar si étrange, il avait toujours dû apprendre à accepter le fait qu'il sera seul un jour, quand son entrainement sera fini, c'est à dire ce jour-là.

Spoiler:
 
Caractère:
    On ne pourra pas décrire Musician comme un méchant, il est assez distant au début, c'est vrai et il est difficile de lui parler par moment. Il est très attaché à ce qu'on lui a apprit, il est profondément fidèle à ses convictions et c'est surement ce qui le rend froid car dans son entrainement, pendant plus d'une centaine d'année, on lui avait apprit qu'il serait seul au bout d'un moment et qu'il devrait se débrouiller seul. Parce que cette idée lui a été planté dans la tête comme on plante une épée à travers une poitrine, on ne pourra pas dire qu'on pourra changer les choses sauf en retournant dans le temps. Et pour dire vrai, Musician ne veut pas retourner en arrière et se sent bien comme il est, c'est à dire comme un solitaire et ça ne le gêne pas que certains le voient méchant et pour finir, ça l'arrange presque puisque ainsi, on le laisse seul. On va dire que sa vie, son mode de vie, est basé sur les enseignements qu'il a reçu et qui la profondément marqué. Ce n'était pas la peur qui l'a marqué mais l'admiration qu'il éprouvait pour un maitre qu'il ne voulait pas de ce genre de chose. Son maitre, tout comme Musician aujourd'hui, aimait bien se retrouver seul par moment.

    Pour les goûts, les envies et les rêves de Musician. On pourrait dire que ces goûts sont quelque fois luxueux, il aime en effet tout ce qui peux lui donner une impression de valeur et ce n'est pas des choses faciles à se procurer. On pourra remarquer qu'il a des goûts pour l'alcool spécialement, on ne sait pas si il a hérité ça de son maitre. Pour ses envies, il a souvent envie d'aller dans un coin, seul et boire un peu, on ne pourra pas remarquer un désir instinctif de bataille. Il lui arrive par moment d'activer son Shikai seulement pour le plaisir de jouer du piano. Et pour finir, quand on parle de rêve, il ne préfère pas répondre car comme son maitre lui a enseigné, il vit le jour le jour. Le principe de l'enseignement d'Azul est sur le fait de faire ce que l'on veut, ne pas connaitre de limite. Cet enseignement offre une immense force à celui qui comprend ces valeurs mais le fait que Musician idolâtre Azul prouve bien qu'il n'a pas encore vraiment comprit les cours de son maitre, même une centaine d'année plus tard, il n'a pas changé.

Physique:
    On ne remarquera aucune chose particulière chez lui, même pas un tatouage ni rien. Il a un corps assez grand et fin, musclé comme devrait l'être tout bon guerrier. Il a une peau assez claire et un regard ainsi qu'une longue chevelure rouge. Avec cette même longue chevelure, il cache la moitié droite de son visage en permanence. On ne sait pas si il tente d'y cacher quelque chose mais il reste comme ça, comme si c'était naturel et même dans des situations agités, il garde la moitié de son visage caché tout simplement, comme si c'était par magie. On pourrait dire que certains sont presque devenu fou tellement qu'il voulait voire ce qu'il cachait.

    Pour ses vêtements, on pourrait les décrire comme élégant. Ils sont assez moulant, dans un style assez ancien qui date qu'il y a environ quatre cent ans. Cette tenue est très sombre, ça n'a rien à voire avec les Shinigami mais simplement car ça lui plait bien, lui donnant un air un peu plus ténébreux et lui donnant une impression de puissance. Par dessus ses vêtements habituelles, il porte une longue veste noire. Il porte également des gants noirs qui ne cachent pas ses poignets. On pourrait dire que ce sont des vêtements assez luxueux, montrant bien que Musician a certains goûts et qu'il n'est pas du genre à changer de style vestimentaire.

Pouvoir:
    On ne pourra pas dire que c'est un zanpakuto qu'on a l'habitude de voire. Sous sa forme normale, il se présente sous la forme d'un nodachi, un katana noir très long et assez lourd, le poids concentré sur la lame pour pouvoir faire plus de dégât au corps à corps. On pourrait dire qu'avec cette forme si basique, Musician peut exploité un maximum ces talents car il maitrise mieux le corps à corps que les techniques spirituelles. Son nodachi fait environ un mètre vingt de long, ce qui est est assez long tout de même.

    Pour activer son Shikai, Musician doit dire " Souviens-toi de ces jours bénis, Nanashi " et son arme prend alors une forme peut pratique pour le corps à corps. En effet, il prend la forme d'un grand piano noir. Le pouvoir de cette arme réside dans la création, en effet, en jouant des notes, il peut créer et maitriser le diamant. Ainsi, si il doit assuré un combat au corps à corps, il peut se créer une lame pour affronter son ennemi. Même si en état de Shikai, la faiblesse de Musician réside dans le corps à corps.

    Pour ce qui en est de son masque, la principale amélioration qu'on remarquera chez le Vizard est sur sa vitesse et sa résistance. on ignore à quoi ressemble son masque car il ne l'utilise que très rarement, considérant que c'est un signe de faiblesse d'utiliser ainsi une puissance qui n'est pas la sienne mais celui d'un Hollow. Encore une fois, on aura chacun son avis sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musician
Disciple d'Azul.D
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Lettre:
Expérience:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Musician, un Vizard sans nom   Mar 16 Juin - 17:07

Test rp:

Il y quelque fois des jours où on se dit qu'on aurait mieux fait de rester dans son lit. On ne sait pas pourquoi mais on le sent, on se dit que c'est une sale journée qui s'annonce et quand on se lève malgré tout, on a souvent envie de retourner dans son lit quand on se retrouve face à ce qu'on craignait. Pour dire vrai, Musician était de ce genre de personne qui devinait un peu prêt ce qui l'attendait dans la journée. Mais encore une fois, il se força un peu et se leva doucement, faisant sa toilette matinale et quelque échauffement. Il regarde un peu par la fenêtre, regardant un ciel dégagé, c'était le beau temps dehors mais il sentait que ça n'allait pas d'être de tout repos. Il sentait déjà la douleur et se dit qu'il ferrait mieux de pas sortir mais le destin est comme ça, inévitable.

Il sortit donc, habillé de sa tenue habituelle. Fit quelque pas d'en l'air, sortant par la fenêtre et sentit une présence derrière lui. Il ne se retourna pas, restant froid comme la glace et entendant un petit ricanement. Musician mit une main sur le manche de son nodachi et se tourna en sautant pour s'éloigner, prenant son arme à deux mains et voyant l'Arrankar qui avait le soleil matinal dans le dos.

On ne pouvait pas le voire, mais on pouvait le décrire comme un adolescent avec une apparence assez élégante, assez mince et jeune, un sourire arrogant aux lèvres. Il était assis sur le rebord du toit, se redressant doucement et mettant ses mains sur ses hanches en regardant Musician en se léchant les babines comme un lion en appétit. Il avait l'air arrogant, insouciant, un peu trop. L'Arrankar sortit également son arme, une petite dague avec une lame tordue. Assez bizarre et on se demandait comme lame si petite pourrait atteindre le Vizard dont l'arme faisait environ un mètre vingt de long. Ce combat, on connaissait déjà le vainqueur.


    - Et bien, les Shinigami, c'est comme les petits pains, c'est meilleur le matin, tout chaud tout frai.
    - Le fait de me comparer à un petit pain n'est pas agréable. Tu vas recevoir un petit pain dans la face.


Et chose dite vu chose faite. L'Arrankar l'attaque et le Vizard l'intercepta au visage avec une superbe uppercut de sa main libre. Donnant un coup tranchant à son ennemi qui disparu de sa vie dans un claquement sonore. Il se retourna brutalement, laissant la lame partir dans son élan et son poids, lui offrant une grande puissance de frappe mais qui s'arrêta net contre la petite dague de son adversaire. Musician le regarda, l'Arrankar souriait toujours. Le Vizard contracta ses muscles et éjecta le pauvre demi hollow plus loin, le déstabilisant. Musician se jeta par la suite sur ce même adversaire, lui donnant un large coup verticale qui le toucha à l'épaule, faisant gicler son sang dans les airs et finissant sa course dans un bâtiment pendant que le Vizard ramenait la lame vers lui, la prenant à deux mains comme si il priait et mettant son front contre la lame de son arme. Une douce aura blanche se forma autour de lui, dans laquelle il baignait.

    - Souviens-toi de ces jours bénis, Nanashi...


Son aura s'emplifia et sa lame disparu, s'évaporant dans les airs dans une douce symphonie. L'ennemi regardait autour de lui sans comprendre, cherchant la source de la musique et restant figé, voyant derrière Musician quelque chose se former. Une chose d'un noir crustacé, un piano dont une musique incomplète en sortait alors qu'il se matérialisait, flottant dans les airs. Musician ne regarda pas son ennemi, se contentant de regarder avec envie l'instrument qui apparaissait. Une fois qu'il fut complet, la musique s'acheva et le Vizard commença à jouer quelque note d'une main et un tabouret de diamant se forma pour qu'il puisse s'assoir. Il continua à jouer, oubliant son ennemi et le monde. Il semblait être rêveur, regardant les touches qui s'enchainaient.

Son ennemi le regarda, perdant son sourire et prenant un air énervé en voyant qu'il était complètement ignoré. Il prit son petit poignard et chargea son reiastu, une aura rouge apparaissant autour de lui. Il eut un geste instinctif de recul alors qu'une seconde blessure se dessina sur son épaule, plus profonde, plus douloureuse. Il ne comprit pas et regarda le sang giclait à nouveau dans les airs sans comprendre. Il avait pu le voire pendant quelque instant, un ange le frappait à l'épaule de sa lance glacé. Peut-être une illusion ou même un délire de sa part ?

Musician continua à jouer et puis, diminua le rythme, un ange de diamant se formant au-dessus de sa tête. Il était énorme, impressionnant, terrifiant. L'Arrankar regarda Musician avec un air froid, se tenant son épaule pendant que ses doigts se déserraient autour de la dague qui lui servait l'arme. Il sentit la colère montait et commença à hurler sur le Vizard, faisant ressortir son reiastu, une immense aura rouge en forme d'un démon. La lame de la dague s'illumina de cette même couleur écarlate et il se la planta dans le cœur. Hurlant sa résurrection imminente.


    - Gouverne, Perses !


Son aura changea de couleur, mauve à présent et des ailes de chauves-souris lui apparurent au nombre de quatre. Musician l'ignorait toujours, jouant simplement de son instrument avec passion. Il se concentrait sur la confection de son ange diamantaire qui grandissait et dont la lance serait bientôt achevé. L'Arrankar le regarda d'un air froid, disparaissant et apparaissant debout le piano. Il montra ses griffes et ses crocs. Musician ne le regarda pas, mais ça ne dura pas, il leva la tête. Arrêtant subitement la musique et prenant un air froid, voire même un peu colérique.

    - Meurs, Shinigami !
    - C'est la fin, Arrankar.


L'adversaire tenta de lui donner un coup perçant en direct et une intense lumière blanche apparut dans les lieux, embrassant les cieux de sa beauté, rendant presque aveugle le soleil lui-même. Quand la lumière disparu, on vu des membres volés, au nombre de quatre; deux bras et deux jambes. On vu un corps tombait lourdement et un regard crispé, brulé. On pouvait croire que l'ennemi était mort, c'était surement le cas mais il ne fallait pas baisé la garde. Musician avait les yeux fermés et un nodachi noir se forma dans sa main silencieusement. Arme qu'il remit lentement dans son fourreau et ouvrant timidement les yeux pour regarder le corps de son adversaire et il sentit alors un liquide rouge coulait le long de son visage. Il serra un peu les dents.

    - Merde ...


Il regarda son ennemi chutait et descendu pour aller vers lui, lui marchant sur une aile. L'Arrankar le regarda de ses yeux aveugles. Il semblait pouvoir le voire à nouveau bien que ces yeux étaient visiblement inutilisable. Le Vizard regarda son adversaire et puis, il mit une main sur son visage où le sang coulait toujours, perlant sur le sol. Il regarda son adversaire vaincu d'un air triste.

    - Tu m'as toujours considéré comme un Shinigami. Mais tu as le droit de le savoir. Je suis...


Une lumière noire apparu dans sa main et il fit apparaitre un masque sur son visage. Il lâcha alors, sa voix changée, raisonnant dans son masque de hollow.

    - ... Un Vizard.
    - ... Je voudrais juste savoir une chose... Dis-moi ton nom, je ne supporterais pas de mourir sans le savoir, le nom de celui qui m'a vaincu.
    - Je n'ai pas de nom. Je suis juste... Un Musicien.
    - ... Adieu, musicien.


Une lumière rouge entoura le corps de l'Arrankar et Musician utilisa le plus puissant de ces shunpos pour s'éloigner, se protégeant avec ses bras d'une gigantesque explosion qui ne put l'atteindre. Il regarda le nuage de fumée et soupira, reprenant son souffle pendant que son masque se fissurait pour tomber et disparaitre tel le secret qu'on emporte dans la tombe.

Petit truc magique ^^
    L'idolation est le sentiment le plus éloigné de la raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renji Kuchiki
Admin/Capitaine de la 16ème Division
Admin/Capitaine de la 16ème Division
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 09/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
35/100  (35/100)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Musician, un Vizard sans nom   Mer 17 Juin - 20:49

Franchement qu'est ce qu'on peut dire après une fiche comme ça si ce n'est : Première voix! ~ Plus qu'un autre admin et ça roule !

_________________

¤ Standing to defend you ! ¤


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuchiki Kaguya
Admin/Vice Capitaine de la 6 ème Division
Admin/Vice Capitaine de la 6 ème Division
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 03/07/2008

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Musician, un Vizard sans nom   Sam 11 Juil - 17:55

Ok pour moi, j'aimerai savoir si tu es le Azul présent sur Bleach FB. Si c'est le cas content de te voir ici. Bonne continuation Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-after-futur.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musician, un Vizard sans nom   

Revenir en haut Aller en bas
 
Musician, un Vizard sans nom
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment decouper des cercles sans crafty?
» Pâte à crêpes sans gluten
» Gâteau au chocolat sans oeufs
» [AIDE] HD qui reboot sans arrêt depuis ce matin
» Crème glacée au Nutella (sans sorbetière)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant toutes choses ... [HRP] :: Présentations validées-
Sauter vers: