AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas d'aller lire le Contexte. Des joueurs d'Arrancars sont activement recherchés. Merci de votre inscription et bon jeu. - Le Staff.

Partagez | 
 

 Une demande assez innatendue.[FE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Girachi Uteko
Modo/Capitaine de la 7ème Division
Modo/Capitaine de la 7ème Division
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 24/03/2009
Age : 27
Localisation : Dans les locaux de la division zéro, où dans le Sereitei

Feuille de personnage
Niveau:
35/50  (35/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Une demande assez innatendue.[FE]   Dim 29 Mar - 23:22

Girachi Uteko venait de prendre ses fonctions.Il avait oublier ce qu'être capitaine voulait dire.Toutes ces dernières années, il n'avait été que le troisième siège de la division zéro.En tant qu'officier il avait fait son devoir.Mais ne portant plus de haori, se retrouver dans un bureau de capitaine de division était assez effrayant.Néanmoins c'est lui qui avait voulut cette situation...C'est lui qui avait demander une faveur à son ancien ami.Celui qui se faisait maintenant appeler Sotaishô, Urahara Kisuke.
Il n'avait pas été difficile n'importe quelle division faisait l'affaire.L'ex troisième siège voulait simplement mettre fin à son isolement de 350 ans.C'est vrai, le rêve de tout shinigami est d'un jour rejoindre la grade royale.Mais en fait la vie en tant que membre de la garde royale n'était pas aussi attrayante que l'on pensait.Être avec les même personnes pendant plus d'un siècle, était assez difficile à supporter moralement.C'est pour ça que Girachi avait voulut reprendre son rôle de capitaine, il avait été nommé sans examen, nouveau capitaine de la 7ième division.Après une rapide revue des troupes de sa nouvelle division et son discourt d'institution.Il s'était enfermé dans son bureau à penser à tout ce qui avait changer depuis son départ de la dixième.Tout ces capitaines qui s'étaient succédés, la mort de Shunshui-Sensei.Mais cependant depuis 300 ans les Kuchiki étaient resté à la même place, toujours à prendre de haut les autres.Il s'assit alors sur son fauteuil pensif.


*"-A quoi tu penses Girachi-Kun?"*

-*Hum...Rien c'est juste que je me dis que les temps ont bien changés.Shunshui me manque, il était vraiment un capitaine comme on en fait plus.A part peut-être Toshiro Hitsugaya... mon successeur.Hum quelle ironie;Je pensais pas revenir un jour dans le Gotei 13..16 maintenant.*

Le dragon ce mit alors à rire à gorge ouverte.Il avait toujours été quelqu'un de sarcastique.Toujours à se moquer de son propriétaire.Mais Girachi savait calmer les ardeurs de cette arme un peu trop cinglante.Le dragon se tût dès que son maitre entra dans son monde intérieur et le regarda d'un regard qui en disait long sur les intentions du capitaine si celui-ci ouvrait la bouche pour dire de telles bêtises.C'est alors qu'une voix tira le capitaine de ses pensées.C'était un membre de sa division qui attendait devant la porte.

-"Uteko Taishô...Je voulais savoir si vous vouliez bien venir avec nous pour le dîner.Il est fait en vôtre honneur..."

-"Non merci je suis un peu fatigué.Je viendrais...Oh et puis en fait je vais venir avec vous."

Le capitaine mit son Haori portant le numéro 7 puis suivit la jeune recrue de sa division.Elle avait l'air vraiment timide devant une personne telle que lui.Mais Girachi avait l'habitude de ce genre d'attitude, les nobles avaient toujours les même rapport avec les autres.Étant de sang noble, personne ne leur disaient jamais le fond de leur pensée.Alors qu'ils arrivaient devant la salle de cantine de la division.L'un des gardes de la porte vint à sa rencontre, s'inclinant devant lui.Il délivra son message...

-"Taishô, le vice-capitaine de la 16ième demande à vous voir.J'ai conscience qu'il est bien tard, mais il à dis que s'était d'une importance capitale."

-"Bon...eh bien le devoir m'appelle je suis désoler.Je vais essayer de faire vite...pour ne pas manquer vôtre petit repas.Dites lui de venir à mon bureau tout de suite..."

Le capitaine partit alors vers son bureau.Intrigué par la visite du Fukûtaishô de la 16ième division, la division du nouveau mari de Rukia Kuchiki....Kuchiki.Il s'assit dans son fauteuil attendant avec impatience la visite de cet homme...C'est alors que l'on s'annonça....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachrpg.forumactif.fr/forum.htm
Rikichi
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Une demande assez innatendue.[FE]   Sam 4 Avr - 14:55

Le soir apparut bien trop vite au goût du lieutenant de la 16ème. Toujours aucune trace de son capitaine. Il avait fait le tour des divisions, le tour du seireitei, et même le rukongai, et rien… . Il appris pendant ces longues recherches que le capitaine Hitsugaya de la 10ème division avait disparut quelques temps après Renji-sama et Hinamori-sama. Accompagner du vice-capitaine de la 5ème et son 4ème siège et petite amie Haruko, il avait passez sa journée a le cherché sans succès, et ils finirent par se séparer pour allez se reposer. Haruko était retourné à la division alors que Rikichi lui n’arrivant pas à rester sur place marchait toujours dans les rues du seireitei. Il n’avait put voir aucun des capitaines, une réunion se déroulant en ce moment même. La panique du matin avait laissé place à l’inquiétude et même a la peur. Et s’il lui était arrivé quelque chose de grave ? Gravement blessé ou incapable de revenir ? Pourquoi ne l’avait-il pas prit avec lui ? mais la question ne se posait pas vraiment. Il se doutais bien que Renji-sama lui faisait confiance pour s’occuper de la division….. il seras furieux quand il sauras ce qu’il en as fait lorsqu’il as découvert sa disparition…Beaucoup de question se bousculaient dans sa tête, mais il fut interrompu par un papillon de l’enfer, qui venait de se poster devant ces yeux, battant de ces petites ailes noires. Riki leva sa main, alors que la petite créature s’y posa pour délivrer son message. Evidemment il était envoyé pour son capitaine, mais absent, il lui revenait de prendre le message. Il y avait donc un nouveau capitaine au seireitei ? La 7ème division… une rumeur circulait comme quoi ce capitaine avait été autre fois membre de la division zéro. Il y avait très peu de chance pour que ce soit le cas. Personne ne ressortait de la division zéro. Et pourtant Rikichi voulait y croire. Dans sa division la rumeur s’était vite répandue. Devant garder la chambre 46 les patrouilles à l’intérieur du bâtiment étai communes et un des membres a dut entendre cette information. Mais comment être sûr de la véritable situation ? Posez la question bien sur ! Mais le plus important était de présenter les félicitations et respect à la place de son capitaine.

Il n’était pas très loin de la 7ème division, ce serait donc rapide. Une bonne poignée de shumpo plus tard, il était devant les portes de la division. Sur de lui, il s’avança dans la cour, et fut bien vite accueillit par un shinigami gradé. Après s’être présenter comme étant le vice-capitaine de la 16ème et demandant une entrevue avec leur capitaine. Il précisa bien l’urgence de la situation, et attendit à ce qu’on lui autorise l’entrée du bureau du capitaine. Chose qui lui fut accordé rapidement. Il replaça correctement son insigne de vice-capitaine, et pénétra dans le bureau du tout nouvellement proclamé capitaine, s’inclina devant lui, avant de se redresser.

-Veuillez me pardonner pour ce dérangement, capitaine Uteko, je suis ici en représentant de la 16ème division afin de vous faire-part de toute nos félicitations, et de tout notre respect à votre nomination.

Rikichi n’était pas vraiment doué pour ce genre de discours. Mais son capitaine absent, il devait cette fois-ci se débrouiller tout seul. Le silence apparu après ces paroles, et rikichi un peu stresser et non seulement parce qu’il se trouvait d’après la rumeur devant un ancien membre de la division zéro, mais aussi pour son capitaine. Ce stress apparaissait a travers ces gestes raides et le ton de sa voix moins enjoué qu’as l’accoutumer, même s’il faisait tout pour dissimuler le plus gros de cette angoisse.

(désoler c’est court^^’ me rattraperais au prochain)

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world5.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=324059744
Girachi Uteko
Modo/Capitaine de la 7ème Division
Modo/Capitaine de la 7ème Division
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 24/03/2009
Age : 27
Localisation : Dans les locaux de la division zéro, où dans le Sereitei

Feuille de personnage
Niveau:
35/50  (35/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Une demande assez innatendue.[FE]   Sam 4 Avr - 16:06

Le jeune homme qui venait d'ouvrir la porte du bureau du capitaine, était en apparence beaucoup plus enfantin que à quoi il s'attendait.Il avait l'apparence d'un jeune adulte ayant à peine atteint la majorité.Le nouveau capitaine était resté trop longtemps loin des regards, il se surprenait lui-même de sa surprise.L'apparence était souvent trompeuse, il en était la preuve vivante.C'est vrai qui aurait pût déceler sous cette apparence d'une vingtaine d'années, une âme qui avoisinait bientôt les 500 ans.
Mais cela avait peu d'importance, malgré sa jeunesse apparente ce jeune garçon avait été nommé vice-capitaine d'une des 16 divisions que comptaient les armées de la cour.Il devait donc avoir un certain potentiel.Cependant quelques choses l'intriguait en ce garçon.Celui-ci semblait préoccupé par une chose mystérieuse....D'ailleurs maintenant qu'il se posait cette question, le capitaine de la septième division remarqua l'absence du supérieur direct de Rikichi...

*Où est passé le capitaine Renji?...Serait-il malade?*

*"Ou peut-être qu'il est allez assister à la réunion de crise qui se teint dans le bureau de Kisuke..Tu sais la réunion à laquelle tu devait assister."*

Girachi avait bien entendu les paroles du satané reptile.Il n'avait guère oublié la réunion des capitaines, mais pour lui qui n'avait plus vue la Soul Society depuis des lustres...le renouveau du contact avec cet environnement si cher, était le plus important.Mais cependant après mure réflexion Girachi arrivât à la conclusion que Renji avait quitté le Sereitei.Il n'était probablement plus à la Soul Society.Les raisons qui poussaient l'ex-membre de la garde royale à ce résultat étaient simples, Kisuke avait décrété l'état d'urgence; de plus le Rieastu de trois capitaines était aux abonnés absent.N'étant revenu que récemment au poste de capitaine de division, il n'avait pas été mit au courant des mission en cour.La situation était plus alarmante qu'il ne le pensait...Mais le vice-capitaine semblait déjà assez apeuré comme ça.Il était inutile de l'affoler davantage avec des doutes infondés, bien que l'instinct de Girachi ne lui est jamais mentit jusqu'à ce jour.
Néanmoins ce fût le vice-capitaine qui rompit le petit silence qui s'était installé entre eux.Annonçant par la même occasion la raison de sa visite.


-"Veuillez me pardonner pour ce dérangement, capitaine Uteko, je suis ici en représentant de la 16ème division afin de vous faire-part de toute nos félicitations, et de tout notre respect à votre nomination."

Girachi le regarda en souriant, puis d'un signe de la tête le remercia.Mais soudain le pénible silence revenu, le jeune vice-capitaine semblait vraiment stressé par la présence de Girachi.Mais il était évident pour ce dernier qu'il n'était pas le seul objet des tourments du shinigami.Girachi savait ce que représentait un capitaine pour son vice-capitaine.Il faisait partit intégrante de ses proches.Le devoir que l'on attend d'un officier en second traduit bien ce sentiment.Un vice-capitaine doit toujours assuré les arrières de son capitaine.Bien que dans ce cas précis la théorie n'était en rien la pratique....Rikichi semblait si inquiet pour le sort de son capitaine qu'il ne remarquât même pas que son interlocuteur s'était levé.
Girachi était debout derrière son bureau à regarder cet homme qui pensait avoir faillit à son devoir....

-"Relevez-vous vice-capitaine Rikichi...Je doutes que Renji vous ais appris à montrer vos émotions de manière si flagrante devant un supérieur direct.De plus en agissant de la sorte vous déshonorez vôtre capitaine, tout d'abord car dans cet état vous ne pouvez pas commander vôtre division en son absence et enfin car vous le croyez assez faible pour qu'il ne puisse revenir en vie.Ne vous en faites pas le capitaine Kuchiki va très bien....J'ai beau avoir quitté mon poste de capitaine depuis trois siècle je sais reconnaitre un capitaine qui sait se défendre....Aviez-vous autre chose à me demander vice-capitaine?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachrpg.forumactif.fr/forum.htm
Rikichi
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Une demande assez innatendue.[FE]   Sam 4 Avr - 17:09

Trop occupé a s’inquiéter pour l’homme qu’il admirait le plus au monde, il n’avait pas effectivement remarqué es mouvements du capitaine Uteko. Ce fut ces paroles qui le rappela sur terre, et ces dernières lui fit comme un choc. Ces yeux s’agrandirent d’eux même devant la surprise, de mots si juste, mais qui aussi fit naître de la honte en lui. et lui qui avait peur de faire un faux pas, il avait fait la pire des boulettes. même si cela n’était pas volontaire il avait clairement montrer qu’il n’avait pas assez confiance en Renji pour s’assurer qu’il rentrerait sain et sauf . cela le fit beaucoup réfléchir, et tout en se relevant sous la demande du capitaine, il s’obligea a reprendre une expression et un comportement plus neutre refoulant au fond de lui son inquiétude. Il avait tout a fait raison, il avait une division a commander et ce n’est pas en doutant de Renji et rester dans cet état qu’il y arriveras. Il devait se montrer digne de la confiance de son capitaine.

-Vous avez raison, veuillez m’excuser pour mon comportement. et oui j’ais bien une demande à vous faire. Elle pourrait vous sembler subite et même un peu incongru, mais en sachant qui vous êtes, votre puissance, et d’où vous venez…. Je me suis dit que vous pourriez sûrement m’apporter votre savoir et votre aide.

Il prit une grande inspiration, se demandant si il faisait le bon choix de lui demander a lui. il aurait très bien put poser la question a son capitaine, seulement… il aurait aimé lui en faire la « surprise ». il s’inclina de nouveau bien bas, et se lança, prêt a recevoir tout de la part du capitaine.

-Uteko-sama… le hueco mundo recommence a bouger, j’ais une personne chère et une division a protéger, je vous en prie apprenez moi a maîtrisez le bankai !


Toujrous incliner devant le puissant homme devant lui, il attendait une réponse dont il savait qu’elle avait peu de chance d’être positive. Et pourtant il voulait y croire. Le regard plein de détermination, il releva légèrement la tête pour regarder Girachi en face.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world5.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=324059744
Girachi Uteko
Modo/Capitaine de la 7ème Division
Modo/Capitaine de la 7ème Division
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 24/03/2009
Age : 27
Localisation : Dans les locaux de la division zéro, où dans le Sereitei

Feuille de personnage
Niveau:
35/50  (35/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Une demande assez innatendue.[FE]   Lun 6 Avr - 1:26

Girachi regardait le jeune vice-capitaine se reprendre devant lui.Il semblait vraiment aux abois concernant Renji, Girachi n'avait jamais vu un vice-capitaine si attaché à son capitaine.Bien que le capitaine est vu des centaines de shinigamis défilé devant lui au fil des siècles, jamais aucun n'avait été si atteint par l'absence de son supérieur.A part peut-être....le visage du vice-capitaine du capitaine Hikifune le jour où Girachi annonça la nomination de cette dernière au titre de garde royale.Oui ce visage ressemblait étrangement à celui qu'il avait en face de lui.
Renji Kuchiki devait être un capitaine attentionné et aimer de ses soldats pour que son vice-capitaine soit si touché par sa disparition.Mais de toute façon ce dernier savait surement que se lamenter ne ferait pas revenir son capitaine.Si il y a bien une chose que Girachi avait apprit après ses longues années de services au sain de la Soul Society s'était que le temps était une notion très relative ici et que tout revient un jour dans ce monde tôt où tard.
Cependant maintenant que Rikichi semblait plus apte à commander ses troupes, Girachi espérait que si il avait une autre demande que celle-ci se ferait promptement car lui aussi avait un devoir de capitaine à remplir et une division à mener.

-"Vous avez raison, veuillez m’excuser pour mon comportement. et oui j’ai bien une demande à vous faire. Elle pourrait vous sembler subite et même un peu incongru, mais en sachant qui vous êtes, votre puissance, et d’où vous venez…. Je me suis dit que vous pourriez sûrement m’apporter votre savoir et votre aide."

Son aide?En quoi un capitaine extérieur à sa division pouvait-il lui être d'une quelconque aide.Bien que Girachi n'était pas du tout opposé au fait d'aider le jeune d'homme d'une manière ou d'une autre, une chose intriguait....Pourquoi il n'attendait pas la retour de son capitaine pour lui en faire la demande lui même.Ou bien si un capitaine n'était pas nécessaire pourquoi ne pas demander à ses camarades de division.Il les connaissaient davantage que lui.Ou alors...Girachi savait que la 16ième était la division chargée de la protection du central 46, peut-être que les rumeurs sur son ancien poste allait bon train là-bas..Pour éviter une question qui pour lui était futile il décida d'écarter cette possibilité des interrogations du shinigami.

-"Mais bien sûr qu'es-ce qu'un ex troisième siège de la garde royale pourrait vous apporter vice-capitaine?"

Apparemment le capitaine n'avait pas vu juste pour une fois, car Rikichi semblait plus anxieux qu'auparavant.Sa question ne semblait pas porter sur Girachi enfin de compte.Néanmoins cette erreur avait permit à ce dernier de clarifier les rumeurs sur le passé du nouveau capitaine de la 7ième division.Rikichi pourrait ainsi dire à ses compagnons que rencontrer un garde royal n'était pas si extraordinaire que cela finalement.
Cependant l'attitude de Rikichi envers cette fatidique question commençait à entamer la curiosité de Girachi.Qu'avait-elle de si effrayant pour que ce dernier peine à la lui poser.Après une profonde inspiration, (pour ce donner du courage sans doute), le vice-capitaine dit enfin la phrase tant attendue....


-"Uteko-sama… le hueco mundo recommence a bouger, j’ai une personne chère et une division a protéger, je vous en prie apprenez moi a maîtrisez le bankai !"

Après avoir dit cela, Rikichi s'était incliné...Ce n'était pas une simple demande que lui faisait ce dernier.S'était bel et bien une faveur.Il voulait que Girachi, un capitaine qui il y a à peine quelques jours lui était totalement inconnu l'aide à maitriser le stade ultime de l'art des "Dieux de la mort".Voilà une chose à laquelle Girachi n'avait guère pensé...Rikichi pensait-il vraiment ce qu'il venait de dire?Ou était-ce une manière de faire du zèle?Non il ne l'aurait pas demander sur ce ton presque implorant si c'était une simple plaisanterie.
Puis pourquoi pas après tout, il avait une cause tout à fait noble pour maitriser le Bankai.Néanmoins maitriser pleinement son sabre n'était pas à la portée du premier venu.Il fallait maitriser parfaitement son énergie spirituelle et être en communion presque parfaite avec sa lame.Voilà les pré-requis pour atteindre la libération sacrée.Mais Rikichi avait la réputation d'être le plus puissant vice-capitaine des 16 division.Mais la puissance ne faisait pas tout, il fallait résister à la taille immense de la pression dégagée par son sabre sous sa vrai forme.Girachi avait le test parfait pour tester la capacité du vice-capitaine à résister à un tel choc.Il relâcha son rieastu du moins assez pour atteindre la limite que pouvait supporter les vices-capitaines dit "normaux".Puis dans un large sourire il lança à Rikichi.


-"Dites-moi vice-capitaine qu'es-ce qui vous fait croire que vous êtes digne de maitriser le Bankai?Démontrez-moi vôtre détermination à posséder une telle puissance..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachrpg.forumactif.fr/forum.htm
Rikichi
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Une demande assez innatendue.[FE]   Dim 12 Avr - 12:37

Rikichi se doutait que les chances qu’Uteko-taicho accepte de lui apprendre cette maîtrise ultime du zanpakuto étaient faibles. Après tout ce n’était pas son capitaine. Il ne se connaissait même pas. Et pourtant c’était vers lui qu’il s’était tourné. Ne sachant pas quand son capitaine rentrera, il avait pensé que Girachi était la personne qu’il lui fallait, pour des raisons qu’il garderait pour lui-même. Il s’était donc préparer à toute sortes de réaction de sa part. Mais jamais il n’aurait imaginé ce qui allait suivre. Toujours en attente d’une réponse il n’avait pas bougé de sa positon.

La brusque et puissante spirituelle qui s’abattit dans la pièce et sur le fukutaicho. Ce dernier prit de court, ne s’attendant pas cela manqua de tomber manqua de tomber a genoux écraser par l’énergie libérer par le capitaine. Mais il se reprit assez vite, et sa réaction, -tout à fait naturelle- fut de lutter contre elle. Pourquoi ? … Que cherchait à faire Uteko-taicho ? Les yeux agrandis par la surprise, il leva son regard vers le capitaine de la 7ème lorsque celui-ci prit la parole.

-"Dites-moi vice-capitaine qu'es-ce qui vous fait croire que vous êtes digne de maitriser le Bankai?Démontrez-moi vôtre détermination à posséder une telle puissance..."

c’était donc ça. C’était un test, une épreuve qu’il devait passer, sans quoi il savait qu’il ne voudra jamais lui apprendre le Bankai. Il serra les poings, la surprise passer son regard reprenait sa lueur de détermination, et maintenant qu’il savait ce qu’il devait faire, il se redressa. Bien sur ce geste simple ne fut pas des plus aisé, écraser par cette puissance. Ces mouvements étaient lourds, luttant contre cette masse d’énergie. Elle était à la limite qu’un vice-capitaine se plaçant dans la moyenne pouvait supporter, mais ce n’était pas ce qui allait l’arrêter. Il était déterminer à maîtriser la plus grande puissance de son zanpakuto. Enfin, il sut se tenir debout, faisant face au capitaine. Cette énergie n’était pas insurmontable et il ferait tout pour que son –testeur- accepte. Pour ne pas se faire submerger par la pression spirituelle, il libera un peu de la sienne, afin de repousser plus aisément l’autre. Droit, les poings serrer, il fit un pas vers le capitaine et attendit la suite des évènement, ces muscles tendus prêt à réagir.

*je peut le faire….. Pour Haru-chan*

-que dois-je encore faire pour vous prouver ma détermination, Uteko-sama.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world5.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=324059744
Girachi Uteko
Modo/Capitaine de la 7ème Division
Modo/Capitaine de la 7ème Division
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 24/03/2009
Age : 27
Localisation : Dans les locaux de la division zéro, où dans le Sereitei

Feuille de personnage
Niveau:
35/50  (35/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Une demande assez innatendue.[FE]   Jeu 16 Avr - 0:31

Le vice-capitaine semblait avoir comprit où voulait en venir le capitaine.La surprise qu'il avait montré juste avant la question de Girachi semblait avoir totalement été dissipé par le défi du capitaine de la septième division.Il avait une nouvelle lueur dans les yeux, Rikichi voulait vraiment avoir le Bankai.Malgré l'immense pression spirituelle du capitaine, le vice -capitaine de la 16ième division restait là, presque sans bouger.Girachi avait rarement vu une personne si déterminée à posséder "la libération sacrée", peut-être que finalement le meilleur des vices-capitaines pouvait être assez puissant pour maitriser pleinement son sabre.C'est alors que ce dernier ce releva pour finalement faire front à la pression de Girachi.Il se tenait là droit comme un i, il semblait lutter de toutes ses forces.Rikichi semblait animé par un nouveau courage.Le capitaine ne savait quel pouvait en être la cause, mais une chose était certaine.Il devenait à présent inutile de tester sa résistance, il ne flancherait plus désormais...Ses paroles confirmaient la pensée du capitaine.

-"Que dois-je encore faire pour vous prouver ma détermination, Uteko-sama."

Ces mots sonnaient comme une sorte de défi.Le jeune vice-capitaine savait que Girachi lui avait fait passer un test pour voir si il était capable de posséder le Bankai.Il était maintenant prêt à tout endurer pour réaliser son rêve cela se voyait dans son regard.Le capitaine n'avait vu que peu de shinigamis aussi déterminé dans sa quête de puissance.Finalement, peut-être que ce jeune homme semblait vraiment prêt à affronter l'entrainement de Girachi.Ce dernier libéra son interlocuteur de l'étreinte de la pression spirituelle.

*Dis Suiryuudan....Qu'en penses-tu?Peut-être que ce jeune garçon peut finalement maitriser le Bankai...*

*Je suis d'accord, même si il est difficile de juger de son niveau avec se premier test, il est clair qu'il possède la volonté pour y arriver.*

Le dragon avait donc le même point de vue que son propriétaire.Il en était donc décidé, Rikichi avait les qualités requises pour devenir un élève de choix.Girachi se leva donc de son fauteuil, devant un vice-capitaine assez sur la défensive.Après un léger sourire, le capitaine utilisa un shumpô pour se placer derrière son élève.L'instant d'après il fit s'abattre sa main gauche sur Rikichi.Les réflexes de l'officier étaient encore d'un bon niveau, il avait été assez rapide pour dégainer et interposer sa lame.La tranche de la main commença alors à saigner de façon superficielle.L'officier supérieur se mit alors à sourire une nouvelle fois et déclara se que le vice-capitaine devait attendre depuis des lustres.

-"Très bien vice-capitaine Rikichi, j'accepte de vous prendre en tant qu'élève.Je vous apprendrais a maitriser le Bankai, mais je dois vous avertir ça seras long et ardu.Voulez-vous toujours continuer?"

Alors que le capitaine attendait la réponse de son nouvel élève, un shinigami de la septième s'annonça à la porte du bureau.Après l'autorisation de Girachi il ouvrit la porte.Ce dernier avait le regard préoccupé, mais quelque chose semblait l'empêcher de se délester de ce poids.C'est alors que le capitaine remarqua un papillon de l'enfer sur l'épaule de son subordonné.Il pointa alors la main vers celui-ci qui quitta son ancien perchoir pour délivrer son message à son destinataire.

-"Capitaine Uteko,vôtre absence à la réunion d'urgence des capitaines c'est fait sentir.Sachez que durant la réunion le capitaine-commandant, vous à charger de retrouver le capitaine de la 6ième division.Il est introuvable et les membres de sa division pense qu'il est partit sur Terre, à vous de le trouver.
Dernière chose sachez que nous sommes sans nouvelle du capitaine de la 5ième division et la 16ième division.Leur silence radio ne nous permet pas d'écarter leur possible décès, tachez de rester discret quant à cette dernière information."

Le capitaine restait de marbre devant son nouvelle ordre de mission.Mais il se tourna alors vers Rikichi inquiet de sa réaction concernant le dernier message du papillon de l'enfer.

_________________
Dans un lointain futur, je ne vois que la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachrpg.forumactif.fr/forum.htm
Rikichi
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Une demande assez innatendue.[FE]   Sam 9 Mai - 16:51

Le corps tendu, les poings serrer, et son regard fixe dont la lueur de détermination n’avait jamais été aussi présente, ne lâchait pas le capitaine 7ème d’une seconde. Il ne savait comment le capitaine allait réagir, et il se préparait à toutes les possibilités. L’homme devant lui semblait réfléchir, et le silence installer dans le bureau devenait de plus en plus pesante pour le vice-capitaine. Il n’avait jamais aimé le suspens, et cela ne faisait qu’attiser son stress. Ce qu’il avait montré sera t-il suffisant ? Ou préparait-il juste un nouveau test pour jauger sa puissance, et sa détermination ? Alors qu’il ne s’y attendait pas, la pression spirituelle disparut d’un coup, libérant Rikichi de cette sensation désagréable de se faire écraser par une main invisible. Surpris de ce brusque changement, il lança un regard interrogatif au capitaine sans pour autant piper mot. Autant il savait traduire les silences et les gestes de son propre capitaine autant celui-ci, qui lui était totalement inconnu le stressait par ce silence bien trop long pour les nerfs du vice-capitaine connu pour avoir peu de patience comme son idole… -Une division de nerveux ! Fuyons ! - il se détendit tout en remettant sa propre énergie a son niveau normal, et se permit à soupiré de soulagement. Il n’aimait vraiment pas avoir cette impression de se faire littéralement broyer, que l’air devienne lourde, et qu’il soit difficile de bouger. Pourtant il allait devoir remédier à cela. Pourtant ce n’était pas pour autant qu’il baissa sa garde, gardant un œil sur Girachi qui venait de se lever de son fauteuil, un léger sourire afficher sur ces lèvres. Ce comportement réveilla pas mal de doute chez son visiteur, et il eu raison lorsqu’il le vit disparaître en un rapide shumpô. Il ne fallu qu’une petite seconde, pour qu’il réapparaisse derrière lui.

*quoi ?*

Le capitaine l’attaquait ? C’était une possibilité a laquelle rikichi s’était préparer. Avec des gestes précis et rapide, il empoigna la garde de Kyuuketsuki, qu’il dégaina, tout ça en pivotant sur lui-même pour arrêter l’attaque de l’ex membre de la division zéro. La surprise put se lire dans les yeux du plus jeune. Il l’avait attaquer avec sa main gauche ? En voyant la blessure si minime soit-elle qu’il venait de lui infliger à sa, il retira sa lame qu’il rangea vite dans son fourreau. Il se pencha ensuite en avant, la tête bien basse afin de demander pardon.

-Je vous demande pardon !

Lorsqu’il se redressa, il fut surpris de voir ce sourire satisfait sur ces lèvres. Ilc cligna des yeux, se posant sérieusement des questions, puis se remit droit comme un « I » les bras le long du corps. Le capitaine avait l’air d’avoir prit sa décision.

-"Très bien vice-capitaine Rikichi, j'accepte de vous prendre en tant qu'élève. Je vous apprendrais a maîtriser le Bankai, mais je dois vous avertir ça seras long et ardu. Voulez-vous toujours continuer?"


Il ne pouvait en croire ces oreilles. Il avait réussi ! Il allait apprendre le bankai ! Un grand sourire heureux s’étala sur son visage ovale et encore un peu enfantin, ces yeux pétillant d’une grande joie et de fierté, et répondit déterminé.

-oui capitaine !

Rikichi savait bien dans quoi il s’embarquait, mais il se sentait prêt surmonter n’importe quel obstacle. Il avait besoin de cette puissance, s’était comme un besoin vital. C’est à ce moment la, qu’une personne vint se présenter au bureau. Laissant le capitaine de la 7ème s’occuper de nouvel arrivant, il laissa son regard dévier dans le vide, un sourire rêveur aux lèvres. Rikichi n’écoutait que d’une oreille distraite le message passer par le papillon, après tout cela ne le concernait peut-être pas. Seulement il changea vite d’avis, relevant la tête brusquement, les yeux écarquiller, et la bouche grande ouverte. Il espérait avoir mal entendu, où même, qu’il avait totalement imaginé la fin du message. Oui c’est ça… il est fatigué, il imagine des trucs il délire… c’est tout bonnement impossible ! Son capitaine est bien trop fort pour mourir ainsi ! Renji-sama est toujours vivant ! Son corps se mit à trembler, et il serra les poings tentant de contrôler son corps. Ne sachant vraiment pourquoi, il se sentait bouillir de colère. Ou peut-être était-ce d’indignation. Croyaient-ils que Renji-sama mourrait aussi facilement ? Girachi l’avait dit lui-même, il devait avoir confiance en lui, et au fond de lui il savait qu’il ne pouvait décéder aussi facilement. Seulement…. Et si…. S’il ne revenait jamais ?….

-Non! mon capitaine ne peut pas être...

La voix quelque peu cassé par ces tremblements, il sortit en trombe du bureau, perturber par cette nouvelle. Il ne savait trop s’il devait croire à cette possibilité ou non. Il était évidemment étrange qu’il n’ais pas encore prit contact, surtout qu’il n’ais pas essayer de le joindre. Mais Rikcihi voulait croire qu’ils étaient justes dans l’impossibilité de joindre la soul society. Alors pourquoi courrait-il comme ça en direction de la 1ère division ? et surotut dans quel but ? leurs demander de l’envoyer en renfort ? A cette pensée, il ralentit le pas, pour finalement s’arrêté totalement. Il respirait fortement, la tête basse regardant le sol de la rue ou il se trouvait. Il n’aurait jamais dut réagir comme il venait de le faire. La c’était sur il avait montrer une de ces plus grande faiblesse a celui qui venait d’accepter de lui apprendre le bankai. Et s’il revenait sur sa décision ? Rikcihi serra encore plus les poings, et sursauta en sentant la présence du capitaine. Il se tourna vers lui, la tête toujours basse.

-je sais que je n'aurais pas dut réagir comme cela....je suis vraiment désoler.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world5.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=324059744
Girachi Uteko
Modo/Capitaine de la 7ème Division
Modo/Capitaine de la 7ème Division
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 24/03/2009
Age : 27
Localisation : Dans les locaux de la division zéro, où dans le Sereitei

Feuille de personnage
Niveau:
35/50  (35/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Une demande assez innatendue.[FE]   Sam 9 Mai - 23:11

Le vice-capitaine semblait vraiment figé par la nouvelle.Il avait relevé la tête, les yeux écarquillés par la surprise.Il semblait vraiment affecté par cette nouvelle, alors qu'elle n'était même pas officielle.Il n'en croyait vraisemblablement pas ses oreilles et avait un air assez niais avec la bouche ouverte de cette manière.Mais bien vite la surprise disparut pour laisser place à la peur.Une peur qui paressait de manière extérieure, par des signes qui ne trompaient pas.Il était en sueur et les yeux baladeurs, il était vraiment perdu.Son monde semblait être en train de s'écrouler avec cette simple hypothèse.Le lien qui unissait le vice-capitaine à son supérieur était vraiment incroyable.Jamais il n'aurait penser voir ça un jour, Rikichi se mettait maintenant à trembler de tout son long.Puis soudain il serra les poings, comme si la colère avait peu à peu prit place à la tristesse.Mais contre qui est-il en colère?Le Sereitei en était-il la cible, probablement;Car l'hypothèse de sa mort signifiait un manque de confiance en les compétences du capitaine Kuchiki.C'est cela qui devait mettre en colère son subordonné, car comme l'avait dit Girachi il devait avoir confiance en la volonté de vivre de son capitaine.Néanmoins connaissant Kisuke, il n'en doutait pas non plus.Mais il fallait parfois mieux prévenir que guérir, alors le capitaine de la septième division comprenait cette hypothèse.C'est alors que le vice-capitaine cessa de trembler, il devait ce poser des tas de questions sur son avenir sans son capitaine.Vraisemblablement il ne semblait pas pouvoir l'imaginer, ses pupilles s'écarquillaient de plus en plus.Il fallait le calmer sinon il allait exploser.Girachi tenta alors une approche lente et simple avançant son bras pour le rassuré sur le sort de Renji.Il pensait déjà à ce qu'il dirait:"Renji est quelqu'un de buté, il s'accrochera à la vie ne t'en fais pas".
Cependant, ce futur n'arriverait jamais; en effet les craintes de Rikichi prirent le pas sur son contrôle psychique.La tristesse possédait maintenant le contrôle du vice-capitaine, ce dernier fonça alors hors du bureau en trombe.D'une voix presque cassante, il dit qu'il comprenais pas pourquoi le Gotei 16 pensait ça de son capitaine...

-"Non! mon capitaine ne peut pas être..."

-"Vice-capitaine Rikichi calmez-vous voyons...Revenez-ici maintenant...Rikichi."

Il ce tourna alors vers le messager qui avait délivrer le message, ce dernier était vraiment surprit de la réaction de Rikichi.Le central 46 avait le don de recruter des hommes assez facile à désorienté.Mais sans un mot se dernier se leva et ce dirigea vers le capitaine.Girachi fit alors un signe de la tête comme pour confirmer la question que lui posait en filigrane, l'homme du central.Oui il acceptait la mission que le capitaine-commandant lui confiait.Mais avant de partir pour la Terre, il devait retrouver le jeune Rikichi au plus vite.Sa tristesse était très dangereuse, pour les autres tout d'abord mais surtout dangereuse pour lui-même.
Le messager du central ayant comprit le message de Girachi, prit congé de ce dernier (surement pour faire son rapport à ses supérieur).Pendant ce temps-là le capitaine essayait de se concentrer pour retrouver Rikichi, il ne mit pas longtemps pour réussir son pistage.L'officier de la 16ième semblait se diriger en courant vers la première division, il était surement à la recherche de réponses.Kisuke était peut-être le mieux placer pour y répondre, cependant Rikichi ne ferait rien de bon dans cet état psychique, il devait d'abord se calmer.Il entreprit de le rejoindre alors grâce au Hohô, après quelques sauts il ce retrouvait derrière lui.Il l'avait sentit arriver et s'était arrêter pour l'attendre, sursautant quand même, surprit par la vitesse de Girachi.Il ce tourna alors vers lui la tête baissée...


"-Je sais que je n'aurais pas dut réagir comme cela....je suis vraiment désolé."

-"Voyons..tu n'as pas à t'excuser.Je sais ce que la mort de Renji voudrait dire pour toi, mais comme je te l'ais déjà dis, il est coriace, il ne se fera pas tuer si facilement.Il faudrait un ennemi vraiment très puissant, tu sais...Il est peut-être plus fort que moi.Mais bon je vais te laisser, j'ai une mission à effectuer."

Avant de partir vers le Dankai, il sourit à son interlocuteur puis lui posa une main sur la tête avant de faire quelques pas et de se tourner vers lui et de lui dire....

-"Salue Kisuke pour moi veux-tu?"

Puis il s'éclipsa dans un shumpô...

_________________
Dans un lointain futur, je ne vois que la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachrpg.forumactif.fr/forum.htm
Rikichi
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Une demande assez innatendue.[FE]   Mar 19 Mai - 22:47

-"Voyons..tu n'as pas à t'excuser.Je sais ce que la mort de Renji voudrait dire pour toi, mais comme je te l'ais déjà dis, il est coriace, il ne se fera pas tuer si facilement. Il faudrait un ennemi vraiment très puissant, tu sais...Il est peut-être plus fort que moi. Mais bon je vais te laisser, j'ai une mission à effectuer."

Les paroles du capitaine soulageaient grandement Rikichi. La tension redescendait doucement alors qu’il se calmait lentement, sachant qu’il avait raison. Renji avait survécu à des situations très coriaces, ainsi qu’as zenbonsakura de Kuchiki Byakuya. Ces yeux replongèrent dans le vide, suivant le fil de ces pensées qui l’emmenait une fois de plus dans une réflexion si profonde qu’il semblait perdre pied. Mais cela ne dura que quelques secondes, réveiller par la main sur sa tête, qui lui fit relever la tête. Son regard croisa celui de son supérieur hiérarchique et son sourire finit de lui redonner confiance. Il sourit à son tour timidement, et s’inclina respectueusement. Le remercier, ou juste le saluer il ne savait lui-même.

-Merci Uteko-taicho ! Bonne chance pour votre mission

Il se redressa ensuite, Girachi disparut et poussa un long soupir. La journée avait été éprouvante pour lui, et il étant temps de rentrer à sa division. A vrai dire il ne s’en était pas occupé de la journée trop inquiet pour son capitaine. En pensant cela, il se gratta la tête un air embêter sur le visage. Il aurait aussi sûrement du travail administratif en retard. Il prit donc le chemin de la 16ème calmement. Il était un peu fatigué, mais bien plus confiant en son capitaine, bien qu’il ne puisse totalement supprimer son inquiétude. Il marchait lentement, laissant le vent jouer avec ces mèches courtes et brunes, les voyant sans vraiment le voir passer devant ces yeux avant de se replier derrière ces oreilles et recommencer le même manège. L’adrénaline retombée, il ressentait maintenant le vent frais qui soufflait sur la soul society, et il se pressa à rentrer.

Lorsqu’il passa les portes de sa division, il fut surpris du calme qui y régnait. Il n’était pourtant pas si tard. Il se reprit bien vite, lorsqu’il vit quelques shinigamis arriver en trombe vers lui, la mine inquiète. Les questions fusaient si vite si bien que Rikichi ne savait plus ou donner de la tête. Il demanda le silence ce qu’il eut dans la seconde suivante et leurs sourit de façon rassurante.

-Ne vous en faite pas, Kuchiki-taicho va bien j’en suis sur. Nous ne savons toujours pas ou il se trouve mais notre capitaine est bien trop puissant pour ce faire avoir facilement. Ce que l’on a à faire c’est de continuer à travailler et de s’entraîner afin que Renji-sama soit fier de nous ! mais pour commencé…

Son sourire s’agrandit, et après quelques secondes de silence il lâcha.

-Je vais aller manger j’ais faim ^^’’

Des soupirs ou quelques rires de la part de ces subordonner, et Rikichi alla prendre son dîner. Ensuite il allait devoir rattraper son retard. Mais soudainement il se stoppa au beau milieu du couloir de la division. Quelque chose n’allait pas il le savait. Ho mince… Aiko-san n’allait sûrement pas être très heureuse après s’être fait lâcher de la sorte. Et pourtant dès demain matin il devra retourner la voir pour s’informer de ce qu’elle a appris.

[TOPIC FINI]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world5.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=324059744
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une demande assez innatendue.[FE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une demande assez innatendue.[FE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoins d'un correcteur (c'est assez urgent)
» lettres chargées ( demande de renseignements )
» un denier tournois très rare... à la demande de certains d'entre vous
» [demande de renseignements] speed-rc fiable ?
» Demande d'accès au stade pour reportage sportif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Soul Society [RP] :: Seireitei :: Zone Sud :: 7 ème division :: Bureau du capitaine-
Sauter vers: