AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas d'aller lire le Contexte. Des joueurs d'Arrancars sont activement recherchés. Merci de votre inscription et bon jeu. - Le Staff.

Partagez | 
 

 Le premier jour de Saya [flash back] [post réservé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kurosawa Saya
Vice Capitaine de la 8em Division
Vice Capitaine de la 8em Division
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 12/02/2009
Localisation : salle d'entraînement comme d'habitude...

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Lettre:
Expérience:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Le premier jour de Saya [flash back] [post réservé]   Jeu 26 Mar - 0:13

C’était un jour de printemps, Saya allait intégrer la 8ème division. Elle était quelque peu anxieuse car elle ne connaissait personne au sein de la 8ème et se demandait comment on allait l’accueillir. Tout de même un peu inquiète d’avoir laissé son jeune chiot tout seul, elle restait comme à son habitude, stoïque. Elle arriva dans la cour du Q.G de la 8ème, tout était calme. Soudain, deux shinigamis marchèrent droit dans sa direction pour s’arrêter face à elle :

- Tu dois être la nouvelle recrue ?
- *un peu surprise* Ca se voit tant que ça ?
- Ben…disons qu’avec ton uniforme de l’académie…
- Ils m’ont dit qu’on m’en donnerait un ici.
- Ah bon ??....ben...suis-nous.

Ils marchèrent dans de longs couloirs pour enfin rentrer dans une pièce. Il y avait un grand comptoir au milieu et un jeune shinigami dormant affalé dessus celui-ci.

- *hurlant* Hoy ! Réveilles-toi Baka !
- Hein ?
- Bon à rien ! Il nous faut un uniforme pour la nouvelle recrue !!
Saya, voulant détendre l’atmosphère
- Ohayo !!
Mais le jeune shinigami la regarda éberlué et répondis seulement,
- Un uniforme ?

Il se leva encore tout assoupi, alla dans la pièce derrière lui et en revint portant à plat dans ses mains un uniforme soigneusement plié.
- J’espère que ça ira, c’est le seul qu’on ait !
- Où puis-je me changer ?
- euh…. Tu n’as cas aller dans les quartiers du vice-capitaine.
- Hein ? Fuku-taisho…ça ne va pas le déranger ?!!
- ça risque pas *en rigolant* notre taichô ne veut nommer personne à ce poste alors…

Ainsi Saya se retrouva dans une grande pièce vide pour cabine d’essayage. Elle se déshabilla. Commença à enfiler son nouvel uniforme, lorsque la porte s’ouvrit. Saya tourna la tête pour voir ce qu’il en était et aperçut un jeune homme portant un costume de shinigami et un brassard de vice-capitaine. « Je croyais qu’ils n’avaient pas de fuku-taicho, m’aurait-on fait une blague ? ». Saya qui n’était pas timide resta ainsi sans dire un mot, il y avait comme un blanc, la situation était tellement étrange...
Spoiler:
 
Mais lorsqu’elle pensa à la « marque » qui arborait son dos, elle se dépêcha de remonter son uniforme, toujours silencieuse.


Dernière édition par Kurosawa Saya le Ven 17 Avr - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/keepwatchinvideo
Rikichi
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Le premier jour de Saya [flash back] [post réservé]   Jeu 26 Mar - 23:39

Cela faisait peu de temps, que Rikichi reçu le statut de vice-capitaine. Il avait toujours un peu de mal à y croire, et pourtant ! Il portait à son bras le brassard de fuku-taicho, ainsi qu’il avait assisté à sa première réunion. Encore tout nouvellement promu, et malgré son caractère extraverti, et pile électrique, cette réunion l’avait pas mal intimidé. Il avait put faire connaissance avec tous les autres vice-capitaines avant que la réunion ne commence, pour ensuite s’ouvrir peu a peu, et participez avec enthousiasme aux sujet évoqué. Pourtant il avait remarqué un absent dans le petit groupe. Le vice-capitaine de la 8ème division. Etait-il en mission ? Malade ? Incapable de se libérer pour la réunion ? Enfin bref. Rikichi un peu inquiet, voulait faire bien en allant faire un résumé au vice-capitaine de la 8ème. il avait du temps devant lui et pour la même occasion ils pourront faire connaissance. Enfin c’est ce que pensais le tout nouveau fuku-taicho.

La tête dans les nuages, et rayonnant de joie, la tête levé vers le ciel et un sourire béat aux lèvres, il se rendit à la 8ème. a vrai dire, il n’avait jamais mit les pieds dans cette division, et lorsqu’il pénétra à l‘intérieur, il fut surpris du calme qu’il y régnait. On ne pouvait pas dire que la 16ème était vraiment calme. L’animation y régnait, cris, rire, moquerie y était coutumes. Aucune journée ne s’y passait calmement, vous pouvez en être sur. Surtout que rikichi profitant déjà de ces devoirs de vice-capitaine suivait son idole dans tous ces déplacements. Ce dernier non encore habitué, atteignait rapidement sa limite et lui hurlait de le laissé tranquille, qui se voyait toujours contré par un « je suis votre vice-capitaine Renji-sama c’est mon devoir de vous suivre ! *o* » mais passons.

Bien que les shinigamis présent soit surpris de la présence du vice-capitaine chargé de la protection des 46 ici, il le saluèrent respectueusement, sous le regard agréablement surpris, de riki’. Allez y continuer ainsi et ces chevilles vont bientôt doubler de volumes ! Son ego déjà très flatté, par sa promotion, et même s’il savait que ce genre de salut respectueux est totalement normal pour son grade, cela lui plaisait d’être soudainement devenus si important pour recevoir tant de respect de la part des autres shinigamis.

Enfin il était devant la porte du fuku-taicho. Il se demandait s’il était bien correct de le déranger ainsi… et après quelques minutes d’hésitation, il prit les devants et toqua à la porte.

-ano…. Excusez-moi vice-capitaine ?

Aucune réponse… rien le silence total. Etait-il seulement ici ? Ou serais-il en mission ? Il tourna le dos a la porte, une main se grattant la tête gêné.

*il doit être sûrement en mission.. *

Mais alors qu’il allait revenir sur ces pas et partir, il entendit de petit bruit, venant des locaux de vice-capitaine. Peut-être avait-il un problème ?! A ces paroles, il ouvrit doucement la porte pour vérifier cette personne allait bien. La porte coulissa doucement, ouvrant le passage sur une pièce décorer simplement, et sans petite touche personnelle. Une personne se trouvait effectivement a l’intérieur… et lorsque son regard se posa sur la jeune femme, dans une tenue de shinigamis, enfilé à moitié, le haut toujours dénudé….Tous deux immobile et surpris, se fixait sans savoir comment réagir. Ce ne fut qu’après de longue seconde, que rikichi se rendit compte de la situation, se cacha les yeux et ressortit de la pièce.

-Go... gomenasai !


De nouveau dehors le rouge montant aux joues, surpris, mais surtout gêné d’avoir vu quelque chose qu’il n’aurait jamais dut voir. Il regarda le sol, ces deux mains attrapant un pan de kimono qu’il tripotait comme un enfant prit en faute. C’était la première fois que cela lui arrivait. Heureusement –ou malheureusement pour les esprits pervers tel que Kon- il n’avait vu que son dos, ainsi que le tatouage qui y était inscrit. Ce dessin était étrange, mais après tut chacun était libre de se tatouer comme il le souhaite ! Lui-même l’était tout comme son taicho qu’il avait au préalable copié. Lorsqu’il fut sûr que la jeune fille était cette fois-ci bien vêtue, il entra de nouveau dans la pièce, et se plia en avant en présentant ces plus sincères excuses. Pour une première rencontre c’était vraiment mal parti !

-Excusez-moi ! Vice-capitaine ! Je ne voulais pas… vous surprendre dans cet accoutrement.. Je n’aurais pas dut entrer comme cela.

Vraiment pourquoi cela tombait toujours sur lui hein ? Ce genre de situation délicate lui retombait toujours dessus, sans compter les papillons qui s’amusaient à lui rendre la vie dure…. Ce qui ne l’aidait pas du tout pour son travail de vice-capitaine.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world5.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=324059744
Kurosawa Saya
Vice Capitaine de la 8em Division
Vice Capitaine de la 8em Division
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 12/02/2009
Localisation : salle d'entraînement comme d'habitude...

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Lettre:
Expérience:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le premier jour de Saya [flash back] [post réservé]   Dim 12 Avr - 18:31

Lorsque Saya remonta son uniforme, le jeune fukutaicho devint rouge comme une tomate, voire même couleur cerise. Il se cacha les yeux paniqués tel un enfant et sortit en trombe de la pièce. Saya sourit du coin des lèvres, finissant tranquillement de s’habiller et se retourna face à la porte, attendant que celle-ci s'ouvre. Elle pensait à la situation qui l'amusait beaucoup et à ce mysterieux shinigami tellement embarrassé que s'en était mignon. Il n'avait vraiment pas l'air méchant, elle pensa qu'il saurait être un bon ami! Il avait le physique un peu frêle mais semblait jeune. Elle savait très bien qu'il ne faut jamais se fier aux apparences lorsqu'il s'agit d'un shinigami ou même d'un hollow. S'il est vice-capitaine, ce n'ait pas sans raisons... En parlant de shinigamis...la porte se rouvrit pour laisser apparaître ce dernier, buste en avant, présentant ses excuses. Il n’osait pas regarder Saya dans les yeux. Celle-ci ne put s’empecher d’alleger ces souffrances.

-Ce n’est pas grave, tu ne dois pas t’en inquiéter …...... Komaru-chan !
Elle mit sa main devant la bouche et gloussa d’un rire etouffé.
De plus, je ne suis pas la vice-capitaine, je sors tout juste de l’académie et vient d’être intégrée à la 8ème. Si tu cherches un fuku ici, c’est que tu as été mal renseigné !

Le jeune vice-capitaine se dérida quelque peu mais avait toujours l’air éberlué, probablement a cause du petit surnom qu’il venait de se voir attribué et dont il n’imaginait pas à cet instant, en prendre pour des centaines d’années, tout au moins pour Saya qui n’a l’air nullement intéressée par son vrai nom.

- Komaru-chan, moi je me nomme Kurosawa Saya et je suis tout ce qui a de plus basique comme shinigami.
Dit-elle faisant un clin d’œil, ce qui n’aida pas son interlocuteur à savoir si elle était ironique ou non.

Il y eut un petit blanc, le shinigami aurait pu s'en saisir mais Saya ne le lui en laissa pas l'occasion et se mit à marcher dans la pièce, tournant autour du shinigami, ne cessant pas de parler. Lui, l’air béat ne bougeait pas. Peut-être essayait-il de placer une phrase dans le monologue de Saya. Il ne savait pas encore qu’elle n’est pourtant pas du genre bavarde mais qu’elle essayait seulement d’éviter une certaine question. Une question dont elle ne sait jamais quoi répondre. D'ordinaire, Saya prône pour l'hônneteté, une franchise à toutes épreuves qui l'a mise maintes fois dans des situations bien inconfortables ! Mais cette fois-ci, elle n’avait pas prévu que quelqu’un verrait son « tatouage », surtout pas le premier jour et encore moins par un fukutaicho. Tout en parlant de la pluie et du beau temps, elle réfléchissait à sa réponse.

-* Il faut que je trouve un bon mensonge… Ou devrais-je dire la vérité ? *

Mais elle n’eut pas le temps de trouver une réponse ou une esquive à la question qui n’avait pas encore été posé, car Komaru-chan céda et lui coupa la parole. Ce qui dans un sens la soulagea, car elle était à court d’idioties pour cacher ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/keepwatchinvideo
Rikichi
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Le premier jour de Saya [flash back] [post réservé]   Jeu 16 Avr - 15:40

Comment ? Pas de vice capitaine ? Ça c’était fort, s’il l’avait sut, jamais il ne serait venu ici aujourd’hui et donc jamais il n’aurait surpris cette jeune femme ainsi. Le joue toujours un peu sur ces joues, il se passa une main embarrasser dans ces cheveux. Il était si gêné qu’il mit du temps à se rendre compte du sobriquet qu’elle venait de l’assigné.

-Ne ?… Komaru-chan ?

Il la regarda avec de grands yeux, ne comprenant pas d’où elle sortait ce surnom, la bouche légèrement entrouverte, lui donnant l’air très stupide. Il se reprit rapidement, et eut un petit sourire gêner. Après « Hachiko » surnom donné par les membres de sa division, le voilà surnommer « Komaru-chan »…les évènements allait bien vite pour le pauvre vice-capitaine encore un peu prit au dépourvu par leur étrange rencontre. Saya venait de se présenté, et après quelques secondes, il sembla enfin se réveiller. Il devrait peut-être se présenter à son tour non ? Et puis il y avait ce dessin qu’il avait vu, cela l’intriguait. Il ouvrit la bouche dans l’intention de prendre la parole. Il ne put sortir un mot, qu’elle s’était mit à lui tourné autour a parlé de tout et de rien dans un débit de paroles très impressionnant. Il tenta plusieurs fois de glisser un mot mais sans résultat. Il soupira, et décida de mettre un terme a tout ça.

-Saya-chan !!

A enfin le silence ! Il lui fit un petit sourie gêner et commença déjà par ce présenter c’était la moindre des choses.

-Je ne m’appelle pas Komaru-chan mais Rikichi je suis le fukutaicho de la 16ème comme tu peux le voir. Mais a vrai dire cela ne fait que très peu de temps que je le suis, et je n’étais pas au courant qu’il n’y avait pas encore de fuku dans cette division.

Voilà il avait réussit à glissé une phrase ! Miracle… Enfin bon. De nouveau embarrasser par la question qu’il voulait lui poser, il passa pour la seconde fois sa main dans ces cheveux. La question n’avait pas vraiment d’importante a ces yeux mais la curiosité était un défaut faisant parti de Rikichi.

-Je voudrais te poser une question. Cela peut sembler.. Idiot mais… que signifie le tatouage que tu as dans le dos ? Je le trouve bien étrange.

Il se sentit soudainement mal d’avoir poser « cette » question, lorsqu’il vit le regard de la jeune shinigami. Elle semblait cherché un moyen de se sortir de cette situation. Il s’approcha d’elle et posa sa main sur son épaule, -geste qui se voulait réconfortant- prêt à s’excuser. Il ne voulait pas la mettre mal a l’aise.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world5.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=324059744
Kurosawa Saya
Vice Capitaine de la 8em Division
Vice Capitaine de la 8em Division
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 12/02/2009
Localisation : salle d'entraînement comme d'habitude...

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Lettre:
Expérience:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le premier jour de Saya [flash back] [post réservé]   Ven 17 Avr - 22:30

Saya marchait de-ci de-là dans la pièce, ne regardant même plus la personne à qui elle s'adressait. Elle avait un peu honte mais c'était pour une bonne cause, se disait-elle. Lorsque le fukutaicho arriva sans doute à sa limite, il imposa sa voix et sans hésitations lui coupa la parole.

- Saya-chan !!!

Celle-ci s'arrêta nette dans la pièce et le fixa, un peu surprise car elle pensait avoir encore un peu de temps pour trouver un mensonge. Elle aperçut un petit sourire en coin chez le jeune homme qui la soulagea, il n'y avait pas de méprises et il ne semblait pas la trouver exécrable. Il se présenta dans la seconde.

-Je ne m’appelle pas Komaru-chan mais Rikichi je suis le fukutaicho de la 16ème comme tu peux le voir. Mais a vrai dire cela ne fait que très peu de temps que je le suis, et je n’étais pas au courant qu’il n’y avait pas encore de fuku dans cette division.

Saya se sentait rassuré et continua de penser.

-*Rikichi....mmh....je préfère Komaru-chan* rigolant dans sa tête, esquissant un sourire. Lorsque ce dernier se manifesta.
-Je voudrais te poser une question. Cela peut sembler.. Idiot mais… que signifie le tatouage que tu as dans le dos ? Je le trouve bien étrange.

Saya ne s'attendait pas à ce que cette question soit posé aussi brusquement, mais en même temps, il ne pouvait pas savoir...
Son visage changea d'expression et redevint sérieux. On ne rigolait plus de petits surnoms sans importance. On venait de toucher un point sensible. Et komaru-chan s'en aperçut probablement, car il s'approcha d'elle et posa sa main sur l'épaule de Saya, avec une énergie très amicale. A cet instant, elle sut qu'elle lui dirait la vérité. Elle en avait envie, lassée de tous ces mensonges et esquives pour ce qui est, pour la plus part des gens, un simple tatouage. Mais, en y regardant de plus près, on peut aisément se rendre compte que ça n'est pas le cas. Ainsi, elle a toujours du se protéger et le protéger lui aussi.
Elle fixa Komaru-chan d'un air sévère.

-Allons nous promener, veux-tu ?

Ils étaient désormais à l'extèrieur, dans les jardins environnant à la division. Ils ne parlèrent pas jusqu'à leur arrivée. Ils se posèrent à l'ombre d'un grand arbre, dont les feuilles bougeaient au grès du vent chaud, qui faisait aussi danser les cheveux des deux shinigamis. Saya parla en premier.

-Tu dois trouver cette situation bien étrange... C'est juste que... jusqu'à présent, je n'en ai encore jamais parlé . Tu dois te douter que ce n'est pas vraiment un tatouage. Et tu comprends bien que cette conversation doit rester entre nous. Peu importe ta réaction, saches que tu pourras me confier ou me demander quoi que ce soit. C'est une amitié et une relation de confiance que nous commençons à tisser.

Komaru-chan comprit les enjeux de cette discussion solennel, non plutôt un serment qui venait de commencer et d'un air des plus sérieux et honoré, il inclina sa tête pour acquiescer et confirmer cet engagement.

-La première chose qu'il faut savoir, c'est que ce n'est pas un tatouage, c'est un symbole. Du moins, je le considère comme tel. Je suis née avec...
Pendant de nombreuses années, je n'ai pas su ce qu'il en était. Et des tas de choses restent encore un mystère aujourd'hui. Ce dont tu peux être sûr, c'est que ce n'est pas une marque, c'est un être vivant. J'ai eu un choc la première fois que je suis rentré en communion avec lui, dans mon monde intérieur et il m'a parlé pour la première et unique fois à haute voix, puissante et grave, il a dit "Je t'ai attendu très longtemps Saya"... Ce que tu as vu, est la représentation de mon zanpakuto.


Les yeux du fuku s'écarquillèrent...

-Savais-tu qu'il existe, ici, à la soul society, des zanpakuto qui ne sont pas encore liés à des shinigamis ?! Ils sont rares et en quelques sortes endormis. Je l'ai appris il y a quelques temps, c'était ma troisième année à l'académie et ce jour là quelqu'un déposa un livre sur mon lit. Je ne sais toujours pas qui était cette personne... Ce livre contenait des informations qui avaient été recopiés depuis les archives du seireitei. Je n'en croyais pas mes yeux. Ainsi, il y avait tout un passage sur les zanpakuto et même des croquis. C'est comme cela que j'ai reconnu mon zanpakuto. Il est unique et comme tu peux le constater ne semble pas en très bon état. Il n'y avait pas beaucoup d'informations, il était seulement écris, qu'il était là depuis très longtemps, de nombreux siècles. Et qu'un jour, il a disparu...comme volatilisé !

Komaru-chan écoutait cette histoire tel un enfant, suspendu aux lèvres de Saya.

-Et cela correspond à mon âge. Les zanpakuto font partie intégrante des shinigamis, ils fusionnent avec notre âme. Il semblerait que le mien soit aller un peu plus profond que cela... esquissant un sourire.
Il ne rigole pas vraiment tu sais, il ne parle jamais et nous communiquons par télépathie uniquement. Il est très très vieux et m'en demande toujours beaucoup ! Mais nous sommes très proche, presque en communion. C'est moi qui le retient car cela me fait peur parfois. Le lendemain, alors que j'avais caché le livre, la personne a du revenir le récupérer car je ne l'ai jamais retrouvé !!

Lorsque Saya s'arrêta de parler et posa son regard sur ce cher Rikichi, il semblait quelque peu désarçonné.

-Désolé Komaru-chan... J'avais beaucoup à dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/keepwatchinvideo
Rikichi
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Le premier jour de Saya [flash back] [post réservé]   Mer 6 Mai - 18:09

[pardon du retard^^']

Rikichi avait tendance à être trop direct, il ne faisait pas dans la dentelle, il s’en rendait bien compte. Seulement tourner autour du pot n’était pas sa spécialité, et lorsque que quelque chose lui trotte dans la tête il faut qu’il l’éclaircisse au plus vite ou bien alors il ne pourra jamais plus trouver le sommeil. C’est comme lorsqu’il entend des rumeurs sur Renji-sama. Hop! Faut qu’il vérifie, dans le cas contraire, il aura ce sentiment d’inachevé et de frustration. C’est qu’il est assez curieux, qualités, mais aussi un gros défaut. Encore jeune il ne savait quand il devait repousser cette grande curiosité. Si bien, qu’il comprendrait si la jeune fille refusait de lui dire quoi que soit en prétextant que c’est trop indiscret. Son tatouage d’une certaine façon le fascinait. Il est bien différent de ceux de Renji, celui-ci semblait signifier quelque chose, et Rikichi ne se doutant pas le moindre du monde ce qui se cachait derrière cela, avait posé cette question par pure envie de savoir cette « signification ». Il se rendit compte de sa bourde lorsque la jeune fille qui semblait plutôt joyeuse devint subitement sérieuse, ces yeux s’assombrissant lentement. Décidément il les accumulait aujourd’hui… peut-être que l’excitation dut à son nouveau grade, faisait qu’il réfléchissait un peu moins ces temps-ci. Son geste du rassurer Saya qui lui proposa de sortir se promener. Il sourit doucement et hocha la tête. Il compris que cette question « banal » allait se transformer en une discutons des plus sérieuses. Il la suivit au dehors, ne pipant mot. Il n’avait plus rien à dire, juste à écouter.

Il marchèrent quelques minutes, contournant la division pour se retrouver dans les jardins. Cette atmosphère calme était reposante. La température était quant à elle, idéal. Chaude, sans être trop pesante. La petite brise qui parcourait la soul society, emmener avec lui, les pétales de fleurs et les feuilles des arbres dans une danse aérienne. Ils s’assirent au pied d’un grand arbre, Le garçon appuyant son dos contre le tronc, les mains derrière la tête. Il tourna son visage toujours souriant vers sa nouvelle connaissance, prêt à écouter son récit.

-Tu dois trouver cette situation bien étrange... C'est juste que... jusqu'à présent, je n'en ai encore jamais parlé . Tu dois te douter que ce n'est pas vraiment un tatouage. Et tu comprends bien que cette conversation doit rester entre nous. Peu importe ta réaction, saches que tu pourras me confier ou me demander quoi que ce soit. C'est une amitié et une relation de confiance que nous commençons à tisser.

Non il ne s’en était pas vraiment douter, mais il ne pouvait nier qu’il l’avait trouvé étrange. Il compris maintenant qu’il s’engageait dans quelque chose de sérieux. Il était honoré, qu’elle lui avoue ce qu’elle a caché à beaucoup. Il se sentait flatté, il acceptait cet engagement ainsi que cette nouvelle amitié avec un simple hochement de tête. Un nouveau lien venait de se tisser entre eux, et c’est dans un silence presque religieux, qu’il écouta sa nouvelle « amie ». Immobile, ces réactions diverses au fils du récit, ne se lisait que sur son visage, donc la surprise lorsqu’il appris que ce symbole, qu’il pensait être un tatouage se trouvait être un être vivant. Il comprenait le choc que devait avoir eu Saya-chan, il n’était pas au bout de sa surprise…. Son zanpakuto ??? Plus que de la surprise, il écarquilla les yeux, la bouche s’entrouvrant légèrement.

*comme kyuuketsuki… ce que j’ais vu, serais l’âme de son zanpakuto ?*

Lorsqu’elle parla des zanpakutos « endormis » et non lié, il hocha la tête de droite a gauche en signe de négation. Il n’en avait jamais entendu parler. Lui-même était convaincu que chaque zanpakuto était déjà lié à un shinigami. Cela éveilla de nouvelles questions, mais trop absorber par les paroles de la nouvelle, il garda le silence, se contentant de la regarder très intéressé, et presque de façon admirative. C’était assez étrange comme histoire. Toute cette histoire de Zanpakuto, mais aussi le fait qu’elle soit liée différemment au siens que lui-même l’était avec son kyuuketsuki…bouche-bée, figer et perdu dans ces réflexions, il ne se réveilla de sa transe que lorsqu’elle prit une dernière fois la parole. Il eut un léger sursaut, et lui fit un grand sourire, pour cacher son trouble.

-Haha.. Ce n’est rien voyons, c’est vraiment une histoire impressionnante. Sa ma beaucoup interloquer…c’est vraiment étrange…

Malgré ces grandes explications, il restait des points sombre, qui attisait encore un peu plus la curiosité du jeune fuku-taicho. Notamment la disparition du zanpakuto, pour arriver sous forme de tatouage sur le dos de la jeune fille a sa naissance. Vraiment étrange. L’âme de son zanpakuto, lui aussi très vieux aurait peut-être quelques informations sur le sujet, il n’avait rien à perdre à lui demander, même si son kyuu’ restait quelqu’un de peu bavard et peu sociable, même avec le jeune garçon.

-En tout cas, tu dois être quelqu’un de vraiment spécial, pour que se zanpakuto sois venu à toi dès ta naissance. Ce genre de choses doit être dur a porter…je suis honoré, que tu me mettes dans la confidence alors que nous venons de nous rencontrer.

Rikichi, se leva, étirant ces bras faire le ciel, les yeux fermer, et respirant un grand bol d’air frais, le sourire aux lèvres. Il posa ensuite ces mains sur les hanches, et posa de nouveau son regard pétillant, chocolat dans deux perles carmin.

-Fait quand même attention a toi, avec une telle histoire sui sait de quoi est fait ton futur. En tout cas, je serais toujours là en cas de soucis !

Il lui tendit une main, pour l’aider à se relever, mais aussi comme pour sceller à son tour une promesse. Elle lui avait confié son secret, lui n’ayant qu’une vie banale de fan-boy, et pue intéressante l’aiderait à tenir ce secret, et en cas de coup dur. pour rajouter un peu d'humour a la situation il rajouta, prenant un air très fier de lui.

-après tout tu as devant toi, le meilleur vice-capitaine de la soul-society! protecteur de la chambre 46! ^_-

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world5.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=324059744
Rikichi
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
Modo/Vice Capitaine de la 16 ème Division
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Le premier jour de Saya [flash back] [post réservé]   Jeu 31 Déc - 17:50

|topic abandonné Saya? ou on le continue? ]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world5.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=324059744
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le premier jour de Saya [flash back] [post réservé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le premier jour de Saya [flash back] [post réservé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PREMIER JOUR de Marc Levy
» Premier jour du printemps
» Au premier jour il y avait... La Compagnie Bleuzen
» Le Premier Jour du reste de ta Vie- Rémy Bezançon
» [Article] : Enveloppes Premier jour : Partenariat Algérie Poste - Google

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Soul Society [RP] :: Seireitei :: Zone Sud :: 8 ème division :: Bureau du lieutenant-
Sauter vers: