AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas d'aller lire le Contexte. Des joueurs d'Arrancars sont activement recherchés. Merci de votre inscription et bon jeu. - Le Staff.

Partagez | 
 

 Seule avec Gin [PV Gin]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rangiku Matsumoto
Vice Capitaine de la 2d Division
Vice Capitaine de la 2d Division
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 18/08/2008
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Seule avec Gin [PV Gin]   Dim 7 Sep - 14:07

Le regard et les paroles de la jeune Momo venaient de l’atteindre en plein cœur. Celui-ci déjà meurtri par sa propre décision. Elle savait ce qu’elle faisait, ce qu’elle allait perdre, et gagner. Perdre la confiance de ses amis sans doute, mais aussi sa place ici, au Seireitei…sa maison.

Le prix était lourd à payer : perdre pour gagner. Mais une de ces choses avaient plus de valeurs dans son cœur, bien que ce choix la déchirait. Tout son passé contre Gin. Lui et son sourire, ses explications et ses excuses. Elle avait peine à les quitter. Ces derniers mots avait étés les mêmes que ceux de Gin. A la différence que la rousse avait donné une explication, qu’elle n’était pas partit comme une voleuse. Rangiku les regarda à tour de rôle, sachant qu’à présent elle ne pouvait faire demi-tour.

Elle fit tout de même un pas vers Momo, avant de s’arrêter de nouveau, sa voix paraissait calme. Mais on pouvait lire clairement qu’elle était bouleversée. Elle réfléchit un instant, chercha ses mots et annonça d’une voix douce et sincère, comme demandant de ne pas la juger, de la comprendre. Qu’elle n’était pas une traîtresse, seulement une femme amoureuse.

-Pardonnez-moi capitaine…Je ne veux pas être votre ennemi… Je veux juste être avec lui.

Elle s’inclina à son tour, et regarda une dernière fois Kira. Occupé à dire ces derniers mots à son amie Momo, elle n’avait pas vu Gin, se glisser prés du blond, elle ne bougea pas et attendit tout en écoutant ces dernières paroles. Elle se demandait bien ce qu’avait laissé Gin dans cette maison. Mais c’est une question qu’elle gardera pour plus tard, quand ils seront seuls. Quand celui-ci revint vers elle, et ouvrit une brèche pour le hueco mundo, elle hésita un court instant. Le renard la poussa doucement afin de l’inciter a entrée, et en serrant les poings pour se donner le courage de quitter pour de bon la soul society, elle entra dans ce passage obscure.

Elle tournait le dos aux deux capitaines, et partit sans plus leur adresser un regard. Car si elle le faisait, elle savait qu’elle ne pourrait plus avancer. Elle ne pourrait pas affronter l’horrible réalité de « C’est vraiment la dernière fois que je les vois. » Et cette pensée entraînerait d’autres, des images de toutes les personnes qu’elles ne verraient jamais plus, essayant de se rappeler la dernière fois la dernière chose qu’elle ait pu leur dire. C’était terminé et la culpabilité ne servait à rien . Elle devait regarder droit devant elle, plutôt que le passé, droit vers le futur. Avec lui .

Avant de tourner définitivement le dos a sont passé, l’image d’un jeune homme aux cheveux argenté se présenta a sont esprit. hitsugaya-taicho, sont ancien capitaine, la personne qu’elle avait servit longtemps, et qu’elle ne regrettera jamais d’avoir connu. Malgré les cris, et les quelques petites disputes, ils se faisaient confiance mutuellement et s’entendaient très bien. Elle aurait put se mettre en danger pour lui. mais elle venait de briser cette confiance, et partait avec l’homme qu’elle ne pourrait jamais laissé, et qu’elle avait toujours aimé.

Quand l’espace sombre se referma sur eux, elle tourna la tête de façon à regarder derrière elle, mais ne vit que du noir. Elle chercha instinctivement la présence de Gin, avec sa main. Celle-ci rencontra celle de Gin, mais hésitante, elle ne fit que la frôler avant de la remettre le long de son corps.

Apres quelques minute à passer dans ce « vide » noir, ils arrivèrent enfin au hueco mundo. Elle reconnu très vite le sable blanc, le ciel sans étoiles, et les arbres sans feuille tout ce décor figé dans un calme inquiétant.

C’est la deuxième fois qu’elle pose le pied ici. La dernière fois, ce fut il y a peu, alors qu’elle était en mission avec Renji, Rukia, et Hanatarou, une ironie du sort. Mais c’est bien une chose qu’elle gardera bien pour elle. Pas qu’elle veuille cacher quelque chose à son kitsune, mais c’est une chose inutile à préciser. Cela ne donnerait juste que des ennuis aux Shinigamis et elle ne le souhaitait pas.

Son regard dériva au loin, où un immense bâtiment appeler Las Noches, se découpait du paysage. Elle se tourna vers Gin, toujours silencieuse, mais plus calme maintenant qu’elle avait quitté la ruelle du Rukongai. Elle lui portait même un regard doux. N’y tenant plus elle se jeta dans ses bras, et se serra contre lui. Elle se fichait totalement de sa réaction. Elle voulait le sentir contre elle, tout simplement. Lorsqu’elle remonta sont regard, pour rencontrer le sien, les yeux brillant d’émotion, non refoulé, elle lui offrit un doux sourire.

-Tu m’as tant manqué !....J’ai toujours espéré ton retour, Gin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule avec Gin [PV Gin]   Mar 9 Sep - 15:28

Quel bordel. C'était la seule expression qui convenait pour décrire les évènements qui avaient lieu dans la tête de Gin. Tout allait dans tous les sens, martelant son crâne avec violence. Il venait d'accomplir tous ses plans, rien n'avait loupé et il avait obtenu tout ce dont il avait besoin. Mais une douleur déchirante se faisant sentir dans sa poitrine, il avait abandonné son fils, et il ne savait combien de temps s'écoulerait avant qu'il ne puisse le revoir. Selon ses plans tout cela ne tarderait pas trop, mais c'était une des rares fois où il se demandait si ses prédictions seraient justes. Jusqu'à présent il avait toujours joué quite ou double, tentant le tout pour le tout et prenant des risques, n'ayant aucun doute sur ses capacités de combattant. Il avait certes pris la grosse tête au fil des ans, mais il savait que toute sa force ainsi que sa volonté ne suffiraient pas pour arracher son enfant à la Soul Society. Il l'avait envoyé là-bas parce qu'il ne pouvait plus cacher ce gamin d'Aizen, qui le savait peut être déjà. Son maître ne devait pas savoir pour Junior, il ne fallait pas qu'il devienne lui aussi une âme errante, se nourrissant de combats et de sang, ne trouvant son bonheur que dans la douleur des autres. Il ne devait pas devenir comme lui, même si les antécédents de son père le suivraient toute sa vie. Mais il se ferait sa place, il deviendrait quelqu'un de respectable et de respecté surtout, Gin en était convaincu. Son sang coulait en lui, et il avaient déjà eu de longues discutions ensemble. Personne ne devait jamais lui marcher sur les pieds, et il ne devait encore moins se laisser faire, son nom en dépendait. Mais il avait confiance en son fils, ainsi qu'en Kira. Celui-ci était une des personnes en qui Gin avait une confiance totale, allant même jusqu'à lui confier son enfant. Il saurait s'en occuper, au moins jusqu'au moment où il lui ferait prendre conscience que la Soul Society était pourrie de l'intérieur. Et là tout serait déclenché, il changerait tout, mais pas encore. Il ne devait rien laisser filtrer, ne pas y penser même, il ne connaissait pas tous les moyens qu'employait son maître et ses saloperies d'arrancars. Pour le moment il devait se calmer, ne plus penser à son fils et se dire qu'il le retrouverait sous peu, que tout allait fonctionner. Il suffisait juste de faire et de dire les bonnes choses au bon moment, comme toujours. Il était le seul et l'unique, le Renard. Rusé et discret, il obtenait toujours ce qu'il voulait s'en se faire prendre, s'éclipsant à la dernière minute pour revenir plus tard, toujours sur ses gardes et n'accordant sa confiance qu'aux personnes méritantes. Jusqu'à présent, il pouvait les compter sur les doigts d'une main, et encore. Aizen fut son confident, son maître, son ami, certes peu recommandable, mais il fut tout de même un homme bon avec lui, faisant tout son possible pour accomplir les caprices d'un gamin meurtrier. On trouvait bien évidemment Rangiku Matsumoto, la femme de sa vie, celle avec qui il adorait jouer et qui lui avait permis d'atteindre le rang de Capitaine. Grâce à sa présence, à ses conseils et sa force mentale, et à leur défi de devenir le plus haut gradé. Il avait gagné mais tout n'était pas terminé, aujourd'hui ils avaient chacun fait leur vie, et le vide qui se trouvait chez ses deux personnes les rapprochaient de plus en plus. Et enfin se trouvait Kira, un jeune homme tout à fait surprenant par sa bonté, toujours calme et disponible, oeuvrant toujours pour le bien. Et c'est justement pour ça qu'il le rejoindrait un jour, parce qu'il se rendrait compte que le Gotei et ses actions bénéfiques avait disparut. Mais là n'était pas la question. Actuellement le Renard se trouvait avec Matsumoto et ils avaient des choses à se dire, du temps à rattrapper...

Gin l'observait de profil, celle-ci fixant l'étendue si belle et délicate, faite de dunes interminables avec au milieu l'imposante forteresse de Las Noches. Ichimaru aussi observait à présent cet édifice si pur, si beau et artistique. Malgré les horreurs qu'il abritait, tout avait été fait dans le soucis de la beauté, essayant d'atteindre une certaine perfection. C'était si beau et reposant de regarder le palais, il pouvait passer des heures ainsi, loin de tout et de tous, tranquille dans son monde intérieur. Et aujourd'hui son souhait le plus cher était réalisé : la personne à qui il tenait le plus après son fils était avec lui, et il allait pouvoir restaurer les anciens liens, peut être même laisser éclater le sentiment troublant qui saisissait sa poitrine, une chose peu commune qui était si chaude en ce moment et si déchirante une fois loin d'elle. Mais il fallait patienter une fois de plus, ne pas brusquer les choses. Fixant à présent la jolie demoiselle, son sourire éait le même qu'auparavant, sans trace de mesquinerie ou de tout sentiment nefaste. Il avait mis de côté son déguisement de l'homme intouchable et invincible, rangé sa carapace. Il n'en avait pas besoin à présent, il se savait en bonne compagnie et se devait d'être le plus franc possible, au moins une fois dans sa vie... Rangiku le regardait aussi, et sa réaction le surprit agréablement, ayant le réflexe ultra-rapide de saisir son corps de femme si chaud et à l'odeur si douce et parfumée. Serrée contre lui, il avait passé deux mains dans son dos et essayait de lui passer un peu de réconfort à travers la peau. Gin avait alors les yeux fermés, appréciant cette sensation si délicieuse. Comment avait-il pu renoncer à ça ? Observant toujours avec ses yeux plissés sa chère amie, il regarda son visage remonter vers lui, les yeux brillant d'émotion. Alors comme ça il lui avait vraiment manqué lui aussi, il n'était pas qu'un traître parmi tant d'autres, elle avait peut être même compris sa décision. Enfin non sûrement pas, il ne fallait pas abuser tout de même, la compréhension viendrait avec le temps. Ce moment durant trop peu de temps aux yeux de gin, il entendit quelques mots venant à son cerveau, et tenta d'en décrypter le sens, encore dopé par cette sensation si bonne. Alors comme ça elle jouait la franchise, voulait-elle vraiment le faire culpabiliser... Cela lui semblait impossible, mais il faiblissait de plus en plus, des sentiments tous aussi différents les uns des autres entrant en lui, affectant son jugement et ses actes profondément. Devenait-il soudainement humain, avait-il reçu un coeur ? Cette question méritait un réponse, mais le moment était mal choisit pour ce genre de question. Choisissant ses mots avec soin, Gin lui répondit sur un ton tranquille et zen, rappelant son enfance et son innoncence passée.


Gin --> Je ne savais pas moi même que je reviendrais, mais les gens changent tu sais... Personnellement ce n'est pas trop le cas, mais je suis prêt à expliquer certaines choses et à dévoiler certaines choses insoupçonnées à mon sujet. Nous avons tout le temps devant nous, commences par ce que tu veux, ça ne se reproduira pas de si tôt ...
Revenir en haut Aller en bas
Rangiku Matsumoto
Vice Capitaine de la 2d Division
Vice Capitaine de la 2d Division
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 18/08/2008
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Seule avec Gin [PV Gin]   Mer 17 Sep - 22:06

Beaucoup de sentiments se bousculaient en elle, tous si différents les uns des autres qu'elle ne savait plus où donner de la tête. Le sourire qui cette fois-ci semblait franc, et non mesquin, renforça ce sentiment de confusion. Il semblait si différent lorsqu'il laissait tomber son masque. Comme si elle se trouvait devant un autre Gin, bien plus expressif que le second. Mais elle aimait les deux. Elle se sentait bien dans ses bras, comme libérée d'un poids. Toute la tristesse et la douleur ressentit dut à son absence semblait s'envoler au loin, ne lui laissant qu'un sentiment de bien être. Sachant que ce moment ne durerait pas éternellement elle profitait de cet instant mémorisant chaque odeurs chaque bruits, mais aussi chaque gestes et paroles de l'homme en face d'elle. Elle en oubliait presque la Soul Society, son esprit totalement occupé par ce qui se passait ici même au Hueco Mundo.

Sa voix résonnait en elle comme une douce mélodie soignant la cicatrise qu'elle avait à l'âme. Elle voudrait tant rester comme cela éternellement. Mais elle devait bien lui offrir une réponse. Elle réfléchit un moment reposant sa tête contre le torse de l'homme aux cheveux argentés et ferma les yeux voulant mettre un peu d'ordres dans ses pensées. Elle savait qu'elle n'aurait pas d'autres occasions, et si elle oubliait quelque chose elle pourrait le regretter toute sa vie. Une certaine question, la plus importante pour elle tourna en boucle dans ses pensées accompagnée d'autres questions qu'elle pensait moins prioritaires. Sans pour autant bouger la tête elle ne fit qu'ouvrir les yeux et regarder au loin, pour poser sa question.

Comme tu me l'avais promis, je voudrais connaître les raisons de ton départ.

Elle fit une petite pause, et s'éloigna pour la première fois de Gin, le regard dans le vague. Elle lui tourna le dos et regarda la seule lumière existant dans ce monde, la lune du Hueco Mundo. Une orbe argentée, que Rangiku avait souvent comparé à la couleur des cheveux de son Kitsune, lors de ces longues nuits blanches aux Seireitei il y a bien longtemps. Elle se tourna de profil à Gin, son regard toujours brillant du trop plein d'émotion.

Je croyais te connaître mais je pense qu'en fait je ne sais rien de toi. Beaucoup de questions restent sans réponses et je voudrais les trouver. Apprend moi a te connaître! Je veux tout savoir sur toi.

Parfois elle avait l'impression que Gin lui échappait. Il lui semblait qu'elle ne connaissait qu'une partie du véritable Gin. Et elle veut plus que tout découvrir le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seule avec Gin [PV Gin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seule avec Gin [PV Gin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Touch HD se connecte tout seul sous WAP GPRS
» HDR ... avec une seule image?
» Portrait avec une seule source de lumière (Anglais)
» Vivre l'Amour avec une seule personne ?
» [TUTO] Faire un HDR avec une seule photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hueco Mundo [RP] :: Désert Blanc-
Sauter vers: