AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas d'aller lire le Contexte. Des joueurs d'Arrancars sont activement recherchés. Merci de votre inscription et bon jeu. - Le Staff.

Partagez | 
 

 Retour aux sources ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Retour aux sources ...   Mer 27 Aoû - 21:47

Huuum, que l'air sentait bon ici, dans cet endroit si pauvre et dangereux pour toutes ces âmes faibles. Malgré la terreur qu'inspiraient les groupes isolés de brutes épaisses on y vivait assez bien, les nuits étant peu froides la plupart des pauvres pouvant dormir dehors sans crainte. Se rappelant toutes ces nuits passées dehors, ayant trop peur de dormir et de se faire attrapper dans son sommeil, l'ancien Capitaine de la 3ème Division, considéré comme traître se trouvait adosser à un mur sale, son sourire de banane recouvrant sa face de renard. Ses yeux, plissés comme d'habitude, leur couleur restant inconnue pour la plupart des gens, filaient rapidement derrière ses paupières mi-closes. S'octroyant une journée tranquille Gin se sentait mal en son fort intérieur, comme emprisonné dans cet enfer blanc du Hueco Mundo. Parvenant sans peine à changer de monde il avait décidé de venir faire un tour sans arrière pensée, se sentant un peu nostalgique. Cela faisait tant d'années qu'il n'était pas venu, des siècles et des siècles. Ayant passé son adolescence ici il s'y sentait presque attaché et son instinct l'avait guidé dans ce coin tranquille où il dormait toujours. Malgré son caractère un peu spécial et son coeur noir Gin éprouvait un vide en lui, sentant plus forte que tout l'absence de Matsumoto. Bien qu'il ne se parlaient quasiment plus, son moral remontait toujours en flèche en la voyant, le rassurant et lui redonnant du courage. Et puis seul dans son bureau de la 3ème Division il se plaisait à la suivre chaque seconde de sa vie, sentant son reiatsu avec délice et analysant les situations où elles se trouvaient pour intervenir au moindre pépin. Pensant à ça il se rappela le combat contre les Arrancars où elle avait bien faillit mourir, la levée de limite la sauvant de justesse. Ne pouvant rien faire, déchiré entre son maître et ami Aizen, son désir de faire payer à la Soul Society ses fautes et celui d'aller aider la femme de sa vie, celle à qui il avait dût renoncer pour prouver sa force et son caractère, pour la préserver aussi. Eh oui malgré ce que les gens pensaient ce pauvre homme avait des sentiments et un esprit torturé. Malade de l'intérieur personne ne soupçonnait un problème mental chez cet homme complètement décalé, vouant un culte à son ancien Capitaine. Mais bon il n'était pas là pour étaler sa vie, juste pour profiter du beau temps et pour respirer cet air si plein en particules spirituelles. Cet air plein d'odeurs différentes, de parfums si bons et spéciaux, d'un côté celui de viandes grillant à feu doux, de l'autre celui d'herbe médicinales et au prix exorbitant. Ahh quel bonheur, quel délice de retrouver cet endroit...

Se décollant du mur avec lenteur face de renard commença à marcher dans les allées poussièreuses et bondées, les gens sur son passage ne relevant pas sa présence ici alors que trois cent ans plus tôt il avait trahi. Se souciant peu de ce détail Gin ne comptait pas tomber sur un Shinigami ici, ils étaient bien trop fiers et lâches pour se promener ici. Leur uniforme leur faisait perdre la tête, ils se croyaient tous puissants et valeureux, au dessus de tous ces gens bien que la plupart se trouvaient là quelques années auparavant. Secouant la tête d'un air dégoûté, cette expression apparaissait très peu sur le visage du Capitaine, souriant automatiquement après ces quatre derniers siècles passés dans la même expression on se demandait comment il ne s'était pas figé comme une statue. Certaines personnes racontaient même qu'il dormait avec cette expression sur la tronche. Rigolant à gorge ouverte dans la rue Gin suscita de l'effroi, certaines personnes le reconnaissant mais n'osant bouger, sachant à qui ils avaient affaire. Pour commencer Gin ne dormait presque jamais, n'ayant pratiquement pas besoin de sommeil habituellement il n'arrivait plus à dormir, ses pensées se bousculant de plus en plus dans son esprit, ne parvenant pas à tout filtrer. L'esprit normal étant un beau ballon celui d'Ichimaru ressemblait plus à une passoire, déglingué depuis des évènements troublants de sa jeunesse il ne s'en remettrait jamais. Arrivant au bout d'une allée Gin tourna à droite, connaissant un coin à l'ombre ou personne ne venait, le soir servant de point de rendez-vous pour les voyous. Arrivant dans ce cul-de-sac ombragé, l'ex Capitaine y trouva une chaise délabrée et s'assit dessus sans la casser, ses yeux plissés fixant la rue, le seul endroit d'où pourrait surgir quelqu'un. Si jamais un Shinigami le repérait il le verrait forcément arriver, bien qu'il l'aurait sut quelques temps à l'avance, personne ne pouvant le tromper mis à part un Capitaine particulièrement puissant et le reconnaissant. Mais ayant disparut depuis si longtemps personne ne reconnaîtrait son reiatsu. Malgré cela un personnage puissant pourrait touours surgir, un nouveau combattant né pendant les quelques siècles ou Gin fut privé d'informations. Il était sûr qu'un adversaire à sa taille le provoquerait un jour, quelqu'un lui en ferait vraiment baver et lui ferait dévoiler son Bankai, chose que personne n'avait encore vu. Lui même en était très fier et tentait toujours de le garder dans l'ombre, pour ce combattant qui serait extraordinaire. Tiré de ses pensées par un mouvement furtif mais pas assez pour lui Gin se leva, la chaise tombant alors en morceau. Quelqu'un avait l'intention de débarquer, quelqu'un qui venait pour lui. Ne cherchant même pas à reconnaître le reiatsu il tenta plutôt d'estimer sa puissance. Si combat il y avait il aurait trop d'avance si il connaissait le niveau de son adversaire, il décida donc de ne pas jauger son adversaire et le laissa arriver tranquillement, son sourire s'élargissant avec lenteur, glaçant le sang des gens qui tournaient la tête. Sentant que la personne aller pointer le bout de son nez Gin parla assez fort pour que le concerné l'entende.


Gin --> Eh bien j'allais m'ennuyer, vous en avez mis du temps pour vous pointer. Je me serais presque endormi, j'espères juste que ce n'est pas un nabot ...
Revenir en haut Aller en bas
Izuru Kira
Capitaine de la 3em Division
Capitaine de la 3em Division
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 23/08/2008
Age : 28
Localisation : Seireitei

Feuille de personnage
Niveau:
35/100  (35/100)
Lettre:
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Jeu 28 Aoû - 0:32

La journée avait commencer comme à son ordinaire, Izuru se leva de bon matin et commenca a travailler sur les dossiers de la troisième division ainsi que sur l'état de la messagerie entre les différentes escadron du Goteï 16. Depuis sa nomination en temps que Capitaine, Izuru avait bien changer, il n'étais plus le même qu'auparavent, il n'étais plus frêle, distant et timide, il étais même le contraire ce qui boulversait souvent les shinigamis qui le connaisce depuis les dernières centaines d'années. Il faut dire qu'avec un Capitaine comme Gin Ichimaru, il n'y avait pas d'autre choix que de devenir un petit homme voir un petit chien fâce à lui.Bien qu'il lui en voulait de l'avoir abandonner et trahi, Kira ne lui voulait aucune vrai haine, c'était grâce a sa trahison qu'il avait pu devenir ainsi, en d'autre terme il avait presque envie par occasion de le contacter d'une façon ou d'une autre pour le remercier. Ceci étant dit, Kira devait réelement penser à son boulot et ses obligations, il prit toute son avant-midi pour finir le travail et ainsi avoir le reste de la journée enfin libre. Soudain la situation changea pur le pire et en quelque seconde seulement, quelqu'un frappa à la porte violament.

"Capitaine Izuru, Capitaine Izuru, s'est une urgence !!!!!!!!"

"Calme toi, entre et dit moi ce qui se passe d'aussi grâve, aucune attaque n'a été annoncer n'y aucune présence n'a été détecter par les bureaus de technologie et développement."

"Un de nos shinigami en post prêt des murs du Seireitei a vue un étranger en tunique blanche, lex cheveux courts mais argenté avec une tenue semblable a celle d'un capitaine dans la zone nord du Rukongai."

*Tenue de capitaine, cheveux argenté.....non....*

Kira prit zon zanpakutoh avec lui et laisse tout les documents qu'il travaillaient dessus sur son bureau, sans perdre une minute il sortie du quartier général de la 33ème division et s'empressa de prendre la route vers la porte du nord. Un ou deux shinigamis l'ayant vue partir en trombe le ratrappèrent. C'était son troisième et quatrièm siège.

"Code d'urgence....Ichimaru Gin a été appercue dans la zone nord du Rukongai, veuiller informer Urahara Kisuke que je suis partie l'intercepter et que je demande renfort."

"BIEN CAPITAINE"

Chacun partirent plus loin pour uttiliser des sorts de kido et ainsi contacter le plsu rapidement possible le grand seigneur et commandant suprême du Goteï 16. Pendant ce temps Kira allait le plus vite possible sans pour autant uttiliser le shunpo vue que le quartier général de la troisième division était l'un des batiments heureusement le plus proche du mur nord. Il passa rapidement par la porte en saluant rapidement le gardien et saventura sur les toits pour enfin être très prêt de lui mais derrière lui sur le même mur sur lequelle il était appuyer.

"Eh bien j'allais m'ennuyer, vous en avez mis du temps pour vous pointer. Je me serais presque endormi, j'espères juste que ce n'est pas un nabot"

"Tu croit vraiment qu'il aurait envoyer un nabot fâce à fâce avec les gens de ton espèce...Gin?"

Izuru sauta sur le mûr d'en fâce et ainsi ils pouvaient se regarder fâce a fâce, l'ancien commandant de la troisième division fâce à son ancien lieutenant devenue lui même capitaine de la trosième division, il n'y avait cependant pas de tension , l'atmosphère étais calme, rien ne prévoyais qu'ils allaient peut être entrer en combat singulier dans les prochaines minutes, mais comme je vous l'est dit...aucun n'avais d'intention de tuer ou même avait posé sa main sur son foureau. Chacun ce regardait et voyais que malgrer les années ils n'avaient pas vraiment changer en apparence.

"Que vien tu faire ici et seul qui plus est...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto.forumotion.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Jeu 28 Aoû - 15:47

Comme d'habitude il avait balancé une de ses phrases à la légère, ne cherchant pas à savoir si il s'agissait vraiment d'un nabot qu'il aurait pu vexer. Nimporte quel Shinigami entendant cela aurait sans aucune difficulté reconnut leur traître préféré après Aizen. Contrairement à Gin celui-ci avait toujours caché totalement son jeu et avait bluffé tout le monde, trahissant la confiance de tout le monde d'un coup sec et prouvant sa vraie force devant tout le monde en parant le coup d'Ichigo d'un doigt. Et puis cette pauvre gamine qui était de sa Division, folle de lui et qui était selon les souvenirs brumeux de Gin son lieutenant, il l'avait trahie sans aucun remords, elle avait du plonger dans la dépression. Lui s'était sentit faible ce jour là, il avait certes gardé la face ainsi que son sourire de psychopate mais il s'était excusé publiquement à Matsumoto, avait fait une preuve de faiblesse. Serrant à peine une demi-seconde son poing droit Ichimaru se dit que quelle que soit la personne qui sortirait de l'ombre dans quelques instants il ne faiblirait pas, il allait jouer son personnage et lui en faire voir de toutes les couleurs. S'attendant à voir débarquer une troupe entière il fut surpris de voir se montrer Kira, son ex-Lieutenant et petit chien, quelqu'un qui prenait exemple sur lui et qui le vénérait. Gin avait toujours apprécié ce jeune homme timide et peu sûr de lui même si il ne lui avait jamais explicitement montré. Toujours prêt à risquer sa vie pour lui et prêt à se mettre en quatre au moindre de ses ordres il lui fut très utile et il se doutait que c'était une des personnes qui avait le plus souffert de son départ. Imprimant sur sa tronche de renard une expression provoquante et faussement surprise en plus de son sourire et de ses yeux clos il était fier de voir que son ancien ami portait la robe de Capitaine. Alors comme ça il avait pris sa place, car il doutait de le voir Capitaine d'une autre Division que la 3ème. Ichimaru était heureux au fond de lui de savoir que cet homme s'occuppait de sa Division, personne ne pouvait mieux la mener que lui qui avait suivit sa formation personnelle. Laissant ses mains pendantes il n'avait aucune envie de se battre avec Izuru, il souhaitait plutôt discuter avec lui mais il savait ces choses impossibles. Il se doutait que son caractère surprotecteur et alerte lui avait fait prévenir tout le monde ainsi que le nouveau Commandant Capitaine du Gotei, Urahara Kisuke. Connaissant cet homme de réputation et de vue, car il était Capitaine au temps ou Gin n'était rien il se savait trop faible face à cet homme, mais il doutait que celui-ci intervienne directement. Essayant de penser exclusivement au moment présent il se contenta d'écouter les paroles de Kira en hochant doucement de la tête. Alors comme ça il décidait lui aussi de jouer la provoquation ? Gin était vraiment fier de lui, il avait fait une copie conforme de lui même, et il ne doutait certainement pas de sa puissance. Décidant de lui répondre rapidement il lui lança une phrase d'un ton acerbe et titilleur, mettant le doigt là où ça faisait mal, décidant de tester le nouveau Kira.

Gin --> Eh bien eh bien mon petit Kira vas-y doucement, comment oses-tu te montrer moqueur avec moi ? Je t'ai tout appris, nous nous sommes fait confiance mutuellement et voilà comment tu me remercie. Je vois que tu as eu la place que tu méritais, je te félicites et je tiens à te dire que je suis fier de toi. Mais ne parles pas de mon espèce cher enfant, car tu es comme moi, et tu le sais. Nous sommes identiques, tu m'as toujours copié et tu agis encore comme moi en cet instant. Penses-y quand tu en auras le temps, Capitaine !

Regardant Kira se mouvoir avec agilité et assurance le sourire de Gin s'élargit, jaugeant petit à petit les progrès faits par son fidèle Lieutenant. Son but n'était certainement pas de le tuer ou même de le combattre mais de lui faire comprendre pourquoi il était parti avec Aizen, pourquoi il avait fait tout cela et aussi pour lui délivrer un message. Il fallait qu'il transmette quelques petites choses mais cela viendrait plus tard. Pour le moment il se fixaient, se détaillaient et remarquaient qu'ils n'avaient pas vraiment changé. Gin avait bien quelques sujets en têtes qui mettraient mal à l'aise son jeune compagnon ainsi que quelques piques assez méchantes et personnelles mais décida de laisser tomber cette façade pour le moment. Il allait un peu laisser aller les choses et profiter de ses "vacances", de cette journée tranquille. Repensant à son enfance il se demandait ce qui se serait passé si il avait eu les même liens avec Kira que Matsumoto. Celui-ci l'aurait sûrement suivit au Hueco Mundo sans hésitation, il aurait compris les pensées de Gin et se serait battu pour une cause personnelle, pas pour une pseudo-justice cachant des coups foireux avec les nobles. Mais bon, pour l'instant il n'était vraiment pas décidé à discuter de ça avec Kira, il savait qu'il rencontrerait un mur et que son Lieutenant ne chercherait même pas à comprendre. Il était trop tard, il avait été aveuglé par la façade justicière de la Soul Society, ne savait pas qu'il existait des choses bien plus fascinantes qui leur étaient interdites par une entité divine qui croyait tout contrôler. Mais ceci ne durerait pas. Ils allaient renverser ce roi, ils allaient lui en montrer de toutes les couleurs. Un peu perdu dans ses pensées, Ichimaru fut surpris d'entendre Kira parler de nouveau. Ecoutant ce qu'il avait à dire il gardait encore et toujours son sourire, ses yeux plissés le protégeant de ce soleil auquel il n'avait plus l'habitude. Alors comme ça le petit Kira se posait lui aussi des questions et osait les poser à voix haute sans crainte, n'ayant plus peur de son ancien Maître. Peut être cela serait-il intéressant de le ramener au Hueco Mundo, juste pour qu'il comprenne ses ambitions et qu'il puisse partager le pouvoir. Aizen avait besoin de personnes de confiance et il ne se priverait certainement pas de Kira, un garçon qu'il savait responsable et ferme, intelligent aussi. Finalement cette idée n'était pas si mal, il devrait y penser plus profondément et creuser la chose, tenter de trouver un stratagème pour forcer Kira à le rejoindre. Mais encore une fois ce n'était pas vraiment le moment et l'endroit, surtout qu'il savait que des Shinigamis de toutes sortes et puissances débarqueraient sous peu. Rigolant doucement tout seul, il devait encore passer pour un fou aux yeux de Kira, n'étant déjà pas très haut dans son estime. Mais si il avait vraiment fait ça il lui ferait regretter ce geste et ferait comprendre à ces petits merdeux qu'on ne s'attaquait pas à lui comme ça. Décidant de prendre la parole pour répondre à la question indirecte de Kira il parla tout d'abord d'un ton mielleux et calme, comme à son habitude, mais termina sa tirade sur un ton glacé et effrayant, pour tout ce qui concernait l'alerte qu'avait donné le nouveau Capitaine.

Gin --> Je ne peux que te répondre que je vais où bon me semble et que j'étais nostalgique, cela faisait bien longtemps que je n'étais pas venu ici. Mais comme d'habitude vous êtes là pour gâcher mon plaisir, toi et tes larbins qui ne vont pas tarder à débarquer je suppose. Je ne suis pas d'humeur à combattre Kira, alors dis leur de rester bien au chaud au Seireitei ou je ne serais pas aussi clément avec eux qu'avec toi. Je suis en vacance mais je suis prêt à nimporte quelle éventualité, alors mieux vaut discuter ...
Revenir en haut Aller en bas
Momo Hitsugaya
Modo/Capitaine de la 5 ème Division
Modo/Capitaine de la 5 ème Division
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 13/08/2008
Age : 25
Localisation : Derrière toi, bouuuuuuuuh !

Feuille de personnage
Niveau:
35/100  (35/100)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Jeu 28 Aoû - 23:00

La journée avait pourtant commencée de façon très banale. Deux-trois rapports à rendre, quelques feuilles à remplir et le problème de la paperasse était clos pour la matinée. Ne sachant trop que faire pour s'occuper jusqu'à l'après-midi, où elle se doutait que de nouvelles tâches administratives lui seraient imposées, elle s'accorda un petit tour à l'extérieur. Ces derniers jours, Momo était restée cloîtrée dans son bureau à remplir ses papiers plus ceux de son vice-capitaine, comme elle s'était énormément avancé, aujourd'hui elle avait un peu de temps libre et décida de profiter de l'air frais à pleins poumons. C'était plutôt mission impossible que d'essayer d'en profiter derrière l'encadrement d'une fenêtre à moitié close pour éviter que les montagnes de feuilles ne prenent leur envol. Mais alors qu'elle continuait à marcher sans but précis, elle remarqua la présence de son sixième siège, qui était censé faire une ronde dans la zone nord du Rukongai. La cinquième division était chargé de la sécurité de celui-ci, c'était la raison pour laquelle il y avait toujours deux ou trois shinigamis postés de par et d'autre du Rukongai pour surveiller les mouvements suspects et autres anomalies. Si le sixième siège n'était à son poste, il devait avoir une raison valable. Elle s'approcha donc afin de lui poser la question, mais celui-ci s'exprima dès qu'il l'aperçu.

- Capitaine ! Au rapport : J'ai repérer un homme aux cheveux de couleur argenté que nous n'avions encore jamais vu au sein du Rukongai. A priori il semblait calme, je ne pense pas qu'il représente une menace quelconque, mais je suis tout de même venu vous avertir car il portait l'uniforme de capitaine...

Le visage de la jeune capitaine se figea. Un homme qui n'avait pas été identifié, aux cheveux argentés et à la tenue de capitaine... Un seul visage apparut dans son esprit. Elle n'eût pas le temps de réagir qu'elle aperçu non loin des membres de la 3è Division semblant assez pressés...

- Kira-kun !

L'hésitation n'eût même pas le temps de prendre place. Elle s'était déjà élancée en direction de la zone nord du Seireitei. Il était de son devoir de se rendre d'elle-même là-bas car les shinigamis de sa division n'avaient strictement aucune chance face à un telle adversaire, déjà qu'elle doutais de ses propres capacités... Mais son ami avait déjà probablement rencontré l'ancien capitaine de la 3ème, qui plus est cela ne lui annonçait rien de bon. Une fois arrivée dans la zone nord, elle n'eût aucunes difficultés à repérer le Reiatsu de Kira, ainsi que celui de l'homme qui avait fait irruption au Rukongai... Elle pût donc les localisés et se rendit immédiatement au même endroit qu'eux. Lorsqu'elle arriva, Izuru se tenait face à une autre personne, qui était dos à elle. Mais elle n'avait pas besoin de voir son visage pour deviner de qui il s'agissait...

- Ichimaru !

Son visage affichait clairement l'état de confusion dans lequel elle se trouvait. Mais malgré cela, elle fit de son mieux pour conserver son calme. Avec les années, elle avait apprit à maîtriser ses réactions; mais cela n'empêcha pas pour autant ses poings de se replier fermement sur eux-même. Il y a eu la fois où Renji avait été grièvement blessé, celle où Aizen avait soit disant été tué, celle où elle avait été poignardée par son propre capitaine, le jour de la rebellion ou encore pendant la guerre dévastatrice qui eût lieu à Karakura... Cet homme était présent à tous ces moments-là. Comment ne pas rejetté la responsabilité sur lui ? Momo resta là, immobile, les poings serrés, à fixer le dos du traître qui n'avait pas encore pris la peine de se retourné vers elle. Pour l'instant, elle n'avait aucune raison apparente de lancer une offensive. Ce serait stupide de sa part de décider seule de s'en prendre à lui, et aucun dégât n'était à déplorer. S'il ne manifestait aucun mouvement menaçant, ce n'était pas la peine de foncer dans un combat sanglant. Son devoir était de protéger le Rukongai. Elle accomplirait sa mission et ne ferait rien de plus ou de moins. Ses pensées se tournèrent alors vers Izuru : se retrouver face à son ancien capitaine si longtemps après la trahison, cela ne devait pas être facile pour lui. A l'époque, Kira était très attaché à son capitaine et aussi très fier d'être son lieutenant. Elle reposa alors de nouveau son regard sur Gin, guettant le moindre de ses gestes. La confiance n'était vraiment pas au rendez-vous, et elle se tenait prête à réagir à n'importe quel moment. Bien qu'à l'instant présent tout semblait en ordre, rien ne laissait à penser que la situation resterait calme très longtemps...

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izuru Kira
Capitaine de la 3em Division
Capitaine de la 3em Division
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 23/08/2008
Age : 28
Localisation : Seireitei

Feuille de personnage
Niveau:
35/100  (35/100)
Lettre:
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Ven 29 Aoû - 1:33

"Eh bien eh bien mon petit Kira vas-y doucement, comment oses-tu te montrer moqueur avec moi ? Je t'ai tout appris, nous nous sommes fait confiance mutuellement et voilà comment tu me remercie. Je vois que tu as eu la place que tu méritais, je te félicites et je tiens à te dire que je suis fier de toi. Mais ne parles pas de mon espèce cher enfant, car tu es comme moi, et tu le sais. Nous sommes identiques, tu m'as toujours copié et tu agis encore comme moi en cet instant. Penses-y quand tu en auras le temps, Capitaine !"

Voila ce que fut la phrase qu'il répondit avec une voie, une voie indescritible, un mélange entre un serpent et un monstre, Ginn'avait pas changer, jouant les innocents malgrer sa force presque démesurer. De tout les capitaines de l'ancienne génération Gin avait été le plus marquant, un esprit mesquin , des actes toujours plus ou moin à l'encontre des règles. Il était un homme qui détruisait la paix et instalait avec deux ou trois mots bien placer la méfiance ainsi que le désordre émotionnel. La preuve en étais là, il venait de dire des mtos franchement absurde voir même un peut dégoutant, il traitait Kira comme son jumeau. Mais ce ne fut pas ce fait qui lacéra l'intérieur de Kira, c'était les insultes sur le Gotëi 16 et en particulier sur la troisième division. Il était vraiment une sale langue de vipère. Pour couronner le tout il disait qu'il était tout permis, il pouvait aller ou et quand bon lui semble à n'importe qu'elle endroit. Il se permettait d'enter dans la Soul Society et narger les officiers, une injure pour tout ce que ce monde lui avait apporter auparavent. Mais le plus dur restait encore à venir car un membre de la soul society que Kira ne voulait pas avoir à rencontrer se pointrait et dès qu'elle aurait aperçue, qu'est-qui pourrait ce produre? personne ne le savait mais Kira lui estimait que même avec sa position elle réagirait de façon brusque.

*Le Reiatsu de Momo grandi...elle vas arriver...merde....pas elle.*

Après avoir senti cette nouvelle énergie Kira retourna son visage vers Gin et lui répondu d'une voie totalement calme.

"Tu n'a pas changer, dans tous ce que tu dit il y a du poison....je t'est remplacer et prit un peut de toi mais je ne suis pas entièrement comme toi, j'ai prit ta détermination , ta force de caractère ainsi que ton grade...mais je n'est pas prit tout ce qui fait de toi un traitre...je ne sais pas si tu voulait me frustrer mais le fait est que sa n' pas marcher, même en insultant mes proches, tu ne dit que des paroles remplit de poison, elle ne valent pas la peine d'être écouter."

Gin devait l'avoir senti lui aussi alors il ne lui cacha point.

"Momo est en route...elle aussi a changer pour le mieux...et si tu prétend que je l'ai appeler, fait toi des illusions, je voulait te rencontre seul à seul avant qu'ils n'arrivent tous, alerter par un quelquon-que membre du Gotëi 16 qui était en surveillance et don tu n'a malheureusement pas prit conscience de les abbatres avant qu'il ne te dénonce."

Elle arriva enfin et bien qu,elle se contenait elle semblait encore perturber en voyant Gin pour la première fois en 300 ans.

*Ne fait pas de chose sans réfléchir Momo, nous sommes deux capitaines mais....Gin n'est pas n'importe qui, s'affronter a ce genre d'adversaire s'est prendre de gros risque et ce genre de risque n'est pas mon genre..j'espère que tu comprend qu'ont ne doit pas chercher le combat...laisson le agirent..il ne fait rien, il semble seulement vouloir observer les alentours....si il cherche les ennuies...il est a déja trouver, commandant suprême Urahara Kisuke connait déja notre position et l'état actuelle des choses, je ne croit pas que Gin soit asser fou pour s'attaquer à nous ou rester trop longtemps dans les parages, une multitude de shinigamis ainsi que les 16 capitaines sur le dos....ce n'est pas une situation très bonne pour lui.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto.forumotion.com/index.htm
Rangiku Matsumoto
Vice Capitaine de la 2d Division
Vice Capitaine de la 2d Division
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 18/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Ven 29 Aoû - 12:10

C’était pourtant une bonne journée, remplit de paperasse et autre devoir de vice-capitaine, mais une journée comme Rangiku en avait prit l’habitude. Assise a son bureau elle rechignait et fixait la pile de dossier qu’elle n’avait pas encore touché, comme si ces pauvre petits bouts de papier se trouvaient-être une chose répugnante et comparable aux pire déchets. Cela faisait a présent une demie heure qu’elle aurait dut se mettre au travail, mais bien qu’elle soit assise a son bureau, elle somnolait plus qu’elle ne travaillait. Redevenus feignante comme a ces débuts de vice capitaine à la dixième, elle ne semblait plus souffrir de rien, comme si la soul society avait toujours été ainsi. Mais ce n’était que ce qu’elle montrait d’elle. Elle repensait souvent au passé, bien que cela lui fasse bien plus de mal que de bien. Des passages de sa vie qu’elle gardait au fond d’elle, qui lui tenait a cœur, et qu’elle ne voulait oublier. Sont regard qui s’était perdu dans le vague un instant remonta vers la petite pile de papier. Elle se leva de son bureau, et passa une main dans ces cheveux longs. Elle n’arrivait ni ne voulait travailler. Repoussant sa tache administrative a plus tard, elle sortit discrètement de son bureau, et sortit même de la division pour une sois disant petite promenade avant de retourner travailler.

Alors qu’elle passa aux abords de la troisième division, elle eu envie d’allez voir sont très vieux amis et lui faire un petit « coucou ». Mais l’agitation qui régnait dans cette division, était inhabituelle, et sa curiosité fut piquer au vif. Elle s’approcha du shinigamis le plus proche, et celui-ci l’ayant vu s’approcher, attendait qu’elle prenne la parole

-Sa a l’air un peu agité ici, qu’est ce qui se passe ?

-Vice-capitaine ! le capitaine Vien de partir pour le Rukongai, on y as repérer un inconnu et d’après le capitaine il s’agit d’Ichimaru Gin.

-GIN !!!

Son cris retenti a des kilomètre a la ronde. Plus que surprise, Rangiku était choqué. Que faisait Gin ici ? Les sentiments tout aussi diverses les uns que les autres se bousculant en elle, et sans dire un mot de plus, elle partit elle aussi pour le Rukongai, sa flemme naturel ayant laissé place a la confusion, et a beaucoup trop de pression. Elle même ne savait pas comment elle allait réagir lorsqu’elle sera de nouveau devant lui. Elle ne savait plus si elle était triste, en colère, ou contente. Grace au shunpo elle fut sur place en peu de temps. Elle sentit le reiatsu de Kira mais aussi celui de Momo, elle sut donc ou se diriger pour les retrouver. En as peine quelques minutes elle fut devant la ruelle, juste derrière ces deux amis.

-Alors tu es vraiment la…

Sa voix était tremblante et peu sur d’elle, bien qu’elle essayait de la contrôler. Elle regardait le fond de la ruelle ou se trouvait gin, une de ces mains posé prêt de son cœur, qui semblait vouloir sortir de sa poitrine l’autre le long de son corps le poing serré. Sont visage montrait une confusion totale quelques larmes lui montait aux yeux sur le coup des émotions. Mais elle s’interdisait de les laisser couler. leur destin se croisait de nouveau. Pourquoi devait-elle le revoir encore une fois ? Elle en souffrait, même si au fond d’elle, elle savait qu’elle était aussi soulager de savoir qu’il aille bien. elle fit un pas en avant, toujours confuse, et ne sachant qu’elle comportement avoir, et parla de nouveau.

-Pourquoi ?

Cette question pouvait être interpréter de plusieurs façon. Pourquoi es-tu-la ? Pourquoi doit tu encore surgir dans ma vie ? Pourquoi je suis si confuse en te voyant ? il y avait beaucoup d’autre question derrière ce petit mot. Elle fixait toujours gin douloureusement attendant une réaction dz sa part. Jusqu’as présent, sont regard ne s’était jamais tourner ni vers la jeune Momo ni vers Kira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Ven 29 Aoû - 15:43

Eh bien dites donc ils n'avaient pas perdu de temps, et malgré ses recherches appronfondies Gin ne trouvait aucun Shinigami de grade assez bas dans les alentours. Alors soit ils avaient envoyé les Capitaines sans aucune aide pour plus de sûreté soit Kira disait la vérité et ils n'avaient encore rien mis en place. De toute façon il n'avait peur de personne ici mis à part ce cher Kisuke, mais il ne s'attendait pas à le voir débarquer de si tôt. Et puis même avec ses progrès et depuis qu'il avait absorbé Stark il était devenu encore plus puissant, et avec un peu d'acharnement il pourrait sûrement le vaincre. Mais le moment n'était pas au combat, c'était plutôt à la réunion de famille. Actuellement Momo venait d'arriver, le sourire de Gin s'étirant sur son visage, provoquant l'effroi de tout le monde. Cette gamine avait vraiment souffert, elle devait être complètement détraquée mentalement et on lui avait confié le poste de Capitaine de la 5ème Division ?! Outré au plus profond de lui même il se disait que le Gotei avait vraiment perdu le peu de bon sens qu'il avait, confiant des postes importants, avec des responsabilités à des gamins. Bien qu'elle avait mûri et grandit on ne pouvait oublier le comportement qu'elle avait eu, et on se rappelait qu'elle avait tenter d'attaquer Gin, sans succès bien évidemment. L'écart entre eux, la tension était à nouveau palpable. Le plus drôle aurait été que se croyant Capitaine au même rang que Gin elle l'attaque, et à ce moment lui ne se serait pas retenu. Dans le temps elle fut une petite stupide et faible, il ne pouvait s'abbaisser, même lui, à lui faire du mal. Mais à présent qu'elle avait le même statut passé que lui il pourrait laisser ressortir sa rage, montrer sa vraie puissance, chose qu'il comptait faire sous peu d'ailleurs. Ichimaru remarqua que quand Momo l'interpella elle n'utilisa pas son prénom mais son nom, creusant encore plus le fossé entre eux. Elle se souvenait de cette époque où elle avait tant pleuré, souffert. Sur ce coup là Aizen avait vraiment été plus fort que tout le monde, il avait gagné le prix de la trahison la plus ignoble. Le sourire de Gin était vraiment pur et ignoble, il était heureux de voir la figure déconfite de Momo, son air effrayé et désorienté, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu droit à une expression si terrible. Il adorait provoquer ce genre de choses, et il en fallait peu pour que cela arrive. Mais il leur réservait une petite surprise, quelque chose qu'il n'auraient jamais imaginé, même dans leurs pires cauchemars. Gardant le silence pour l'instant, Gin se contenta de fixer la nouvelle madame Hitsugaya, chose qu'il avait appris avec dégoût. Il avait toujours bien aimé Toushiro mais là il avait vraiment abusé, s'accoupler avec un tel être, si faible et inutile... Mais bon il n'allait pas la provoquer aujourd'hui, il fallait attendre encore un peu pour que son plan ai l'effet escompté. Se contentant de la fixer il ouvrit la bouche et commença à parler de sa voix mielleuse, ajoutant un peu de dégoût et de mépris pour bien lui faire comprendre.

Gin --> Momo, tu es la dernière personne que j'espérais rencontrer ici... Tu es plutôt du genre à te cacher, même si tu as changé. Je tiens d'ailleurs à te souhaiter tout le bonheur possible avec Toshiro, même si ça ne doit pas être le cas pour lui. Enfin je ne vais pas en rajouter sur le sujet, certaines personnes pourraient être vexées.

Se tournant vers Kira il le fixa avec désinvolture, aggrandissant légèrement son sourire comme pour dire "A ton tour de t'en prendre plein la tronche". Cet homme lui servirait énormément ces prochaines années. Ce serait lui la clé de cette histoire, il ne pouvait se permettre de dire trop de choses de travers où jamais son plan n'aboutirait. Quelle tête il avait fait en sentant le reiatsu de Momo approcher, il savait que les retrouvailles ne seraient pas très chaleureuses et doutait lui aussi du sang froid de la dame. Gin avait raison, Kira lui ressemblait en tout points et il analysait les choses tout comme lui, il doutait des capacités de madame Hitsugaya. Souriant à s'en décrocher la machoîre Ichimaru l'écouta lui parler, apprenant comment il était perçut. Alors comme ça il était un serpent aux paroles toutes aussi venimeuses que les autres. Cette idée lui plaisait bien et Kira n'était peut être pas si loin du compte. Mais Gin n'avait pas la stupidité du serpent, cet air lourdeau. Il était un renard, le renard, rusé et puissant, rapide comme l'éclair, agissant dans l'ombre et s'échappant au tout dernier moment. Il fallait qu'il le lui rappelle pour qu'il ne l'oublie pas. Juste après il avait rajouté un petit commentaire gratifiant Momo qui ne la fit aucunement remonter dans l'estime du Traître. Heureusement qu'à ce moment là elle n'était pas encore arrivée, elle aurait aussinon perdu ce calme et aurait sûrement commis une grossière erreur. Secouant la tête avec lenteur il savait que ce geste exaspérait Kira, et surtout il voulait penser dans le bon sens. Discuter avec eux, bien leur montrer qu'il n'avait pas changé pour les mettre dans l'état d'esprit voulut puis partir en leur annonçant la nouvelle énorme. Face de renard avait presque du mal à garder ce secret en lui, il était dévoré de l'intérieur, souhaitait leur révéler au plus vite mais ne pouvait s'y résoudre. Se calmant de l'intérieur tant bien que mal Gin tenta de parler mais sentit alors un reiatsu familier se rapprocher à grande vitesse. L'analysant en trois secondes chrono tout le monde pu voir qu'un frisson le parcourut alors, ses poils se hérissant pendant une demi-seconde. Matsumoto arrivait, et il savait que ces retrouvailles là ne seraient pas plus joyeuses. Tentant de se débarasser de tout signe prouvant qu'il était stressé ou anxieux il étira son sourire, ses yeux plissés analysant la situation. Si ils l'attaquaient il pourrait toujours fuir par derrière ou en haut, mais quelque chose lui disait qu'il ne se battrait pas aujourd'hui. Se contentant de répondre à Kira, même si celui-ci n'avait pas posé de question il parla d'une voix douce et tranquille, presque sincère.

Gin --> Ne m'insultes plus jamais de serpent, je déteste cette comparaison et je vais t'apprendre quelque chose, un indice sur mon réel pouvoir. Saches que contrairement à ton pouvoir le mien est représenté par un animal, et ce n'est pas le serpent... Alors si tu veux vraiment être fin, appelle moi le Renard !

Sentant l'arrivée proche de Matsu il s'arrêta de parler, se préparant à la confrontation. Cela n'allait pas être de tout repos, il savait que lui aussi en sortirait peiné et mélancolique, mais il garderait tous ces sentiments en lui pour plus tard. Sans aucun bruit, avec seulement un petit courant d'air une silhouette qu'il connaissait par coeur et qu'il vénérait presque s'arrêta près des deux Capitaines. Toujours le même poste, le même physique et la même classe. Le sourire de Gin toujours imprimé sur sa face, il exprimait cette fois-ci des sentiments sincères, laissant apparaître la joie qui se cachait au fond de lui, bien que personne ne puisse remarquer un détail aussi infime. Ne bougeant pas d'un pouce il contempla cette beauté, se demandant si le choix de la trahir juste pour rester fidèle à son maître et ami était le bon. La détaillant en commençant par le visage il remarqua, comme il s'en doutait, qu'elle n'était pas aussi heureuse que lui. Sa voix étant tremblante, mal assurée et assez faible bien que Gin entendit tout de même ses paroles. A peine eu-t-il compris qu'il fit mine d'être blessé moralement, comme si on avait put le confondre avec quelqu'un d'autre. Retrouvant illico son sourire machiavélique il regarda Rangiku droit dans les yeux, voyant les larmes prêtes à couler doucement sur ses joues si belles et lisses. Se retenant de se jeter pour la prendre dans ses bras on pouvait le sentir tendu, ce qui n'arrivait pas souvent. La voyant s'avancer il s'avança très légèrement aussi, 4 ou 5 mètres les spérant tout au plus. L'analysant, la sentant désorientée et prête à faire quelque chose d'insensé il se contenta d'écouter ses paroles. Un pourquoi tout aussi mystérieux que meurtier, pourfendant le coeur du Renard avec violence. Un simple mot chamboulant le monde et tout ce qui se trouvait autour de lui. Comment répondre à une telle question, et surtout le devait-il ? Et si il lui faisait encore plus de mal, et si il se la mettait à dos totalement. Il se refusait à cela, même si il désobéissait à Aizen, il devait garder un peu de sa vie même si il devait sa puissance actuelle à cet homme extraordinaire. Ne sachant trop comment répondre son sourire rétrécit petit à petit, devenant minime mais existant tout de même. Ses bras, un peu en hauteurs, retombèrent mollement, comme si il jetait l'éponge. Laissant sa t^te vacciller sur le côté droit, lui donnait une position faible et docile, il se décida à lui parler, même devant Kira et Momo. D'une voix tranquille et paisible, toujours un peu mielleuse sans le faire exprès.

Gin --> Je suis désolé pour tout ce que je t'ai fait subir mais c'était nécessaire. Aizen à des idées un peu folles mais il est bon, il ne tue pas seulement pour le plaisir, ce n'est pas qu'une envie. Et puis je suis désolé de te l'annoncer comme ça, mais je suis prêt à te faire des excuses et à tout t'expliquer si tu me rejoins ne serait-ce que pour une journée, loin d'ici et de tous ces Shinigamis. J'aurai des choses à te montrer, comme au bon vieux temps, tu te souviens dans les quartiers pauvres ...
Revenir en haut Aller en bas
Momo Hitsugaya
Modo/Capitaine de la 5 ème Division
Modo/Capitaine de la 5 ème Division
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 13/08/2008
Age : 25
Localisation : Derrière toi, bouuuuuuuuh !

Feuille de personnage
Niveau:
35/100  (35/100)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Ven 29 Aoû - 23:18

Comme il fallait s'y attendre, ces "retrouvailles" ne se firent pas dans la plus grande des joies. Elle semblait avoir interrompu la discussion entre le lieutenant et le capitaine de jadis, mais sa plus grande préoccupation ne se trouvait pas là. Gin lui lança un regard méprisant avant de l'informer qu'elle était bien la dernière personne qu'il espérait voir arrivé ici, et ne s'abstint pas de lui faire quelques remarques désobligeantes sur sa personne ainsi que sur sa vie privée. Bien qu'elle avait appris à se maîtriser, Momo avait cependant conservé tout son répondant et n'hésita pas bien longtemps avant de lui répondre au quart de tour.

- Si je suis venue à votre rencontre, ce n'était certainement pas dans le but de vous faire plaisir ! Je n'ai rien à recevoir de votre part, si je suis ici c'est pour m'assurer que vous ne vous attardiez pas trop longtemps; la simple présence de votre Reiatsu représente une menace pour les habitants du Rukongai possédant une pression spirituelle inférieure à la vôtre, aussi je me permettrais de vous demander de quitter les lieux le plus rapidement possible... Et je vous recommanderez au préalable de régler vos propres histoires personnelles avant de vous préoccuper de celles des autres.

La fin de sa phrase fût marquée par une pointe d'amertume, car elle avait senti le Reiatsu du vice-capitaine Matsumoto grandissant en leur direction. Momo était loin de connaître tous les détails, mais elle savait bien qu'une certaine complicité avaient existée fut un temps entre ces deux personnes. Momo avait beaucoup de sympathie envers Rangiku, qu'elle appréciait beaucoup. Et elle se doutait que rencontrer de nouveau cet homme qui l'avait délaissée il y a si longtemps ne serait pas une épreuve des plus faciles. Comment une seule personne pouvait-elle provoquée autant de souffrances et de rancoeurs ? Mais pouvait-on encore considérer Ichimaru comme "une personne" ? Il eût néanmoins le temps de placer une nouvelle remarque peu plaisante adressée à Kira avant que Matsumoto n'arrive. La tristesse qui emplissait la jeune femme pouvait clairement être ressentie par toutes les personnes présentes, quant à Gin il ne semblait pas non plus dépourvu de sentiments face à cette nouvelle arrivée. Comment ? Comment peut-on tromper une personne que l'on aime et l'abandonner à son sort pour suivre une telle voie ? Momo n'était pas en mesure de le comprendre, et ne le serait probablement jamais. Ichimaru s'excusa alors ouvertement, en lui expliquant que toutes les idées folles et les morts causées par Aizen avaient un sens, et qu'il était prêt à lui montrer certaines choses et à s'expliquer si elle acceptait de le suivre. Momo fit un pas en avant, mais finit par s'abstenir de tout mouvement ou paroles. Alors il avait l'intention de l'amener à suivre la même cause que lui. Elle était choquée de voir la façon dont celui-ci s'y prenait, et allait répliquer en lui lâchant directement ses quatres vérités en pleine face. Mais elle n'avait pas à faire cela. Même si Rangiku était une personne qu'elle appréciait beaucoup, elle n'était pas concernée par ce qui se passait sous ses yeux. C'était à Matsumoto de prendre sa décision et de réagir, elle n'avait pas à s'interposer là-dedans. Quoique la vice-capitaine déciderait de faire, Momo n'interviendrait pas. Même si elle accepté de le suivre. Voilà ce qu'elle se dit. Elle resta donc plantée au même endroit, fixant Rangiku avec un regard empli de tristesse en imaginant la situation dans laquelle se trouvait la Lieutenant.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izuru Kira
Capitaine de la 3em Division
Capitaine de la 3em Division
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 23/08/2008
Age : 28
Localisation : Seireitei

Feuille de personnage
Niveau:
35/100  (35/100)
Lettre:
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Sam 30 Aoû - 20:09

Il commencait a devenir fortement agacant même si chacun des shinigamis ne le montrait pas il n'aimais pas forcément les dires de Gin, celui-ci riait pratiquement de la situation de momo et de plus il menacait Kira comme si il était un petit chien, comme si il était encore le même petit homme faible qui le suivait et lui obéissait au doight et a l'oeuil. Ce fut lorsque Matsumoto arriva que les environs changèrent, la rencontre étais presque devenue familiale, il ne manquait plus que la capitaine Hitsugaya et peut être la gentille Rukia Kuchiki pour agrémenter le tout, mais pour le momment ils étaient bien asser de 4 dans cette discussion. Gin proposa soudainement a Matsumoto de le suivre, il avait sois disant des truck a lui montré et des excuses à lui faire, cependant vue sa position de traitre ses mots ne valaient rien.

"Rangiku....croit tu vraiment qu'il est consevable de le suivre comme cela....même si il peut sembler sincèrent a tes yeux, ils n'est pas du moin un traitre alors aucun de ses mots de valenbt la pein d'être écouter n'y même considérer."

À la suite de son petit monologue son regard croisa celui de Gin et à se momment là l'atmosphère devint bizare, d'un côté Gin semblait vouloir être menacant et de l'autre Kira montrait qu'il n'étais pas soumis n'y même effrayer par son nouveaux pourvoir.

"Gin...tu a peut être obtenue un pouvoir incomensurable, ont le sens tous, ta force est quelque chose de réel, mais le temps ou tu me trainait comme un petit chien est terminer, tu dit être venue ici en étant nostalgique, moi je croti plus que tu voulait vérifier la défense de la Soul Society ainsi que l'état actuelle de ses habitants...comme tu le voix nous sommes plus nombreux, les lieutenant survivant sont devenue la relève et toute l'organisation a évoluer. La première guerre nous l'avons gagner et la seconde sera la dernière, ainsi que notre ultime victoire....seut qui cherche le pouvoir ne peuvent qu'être corrompu par celui-ci, dévorer par la soif dans n'obtenir plus votre corp se consumera et vous tomberez."

Pour la première fois en 300 ans Kira démontrait ce qu'il était vraiment advenue de lui, son esprit était devenue fort, ses résolution était d'acier mais son comportement était devenue pplus sombre, était-ce Gin qui en était la cause de cette infusion de noirceur ou alors son comportement était belle et bien devenue ainsi en 300 ans de dur travail? Personne ne pouvait réelemnt répondre à cette question pour le momment.

( hrp: dls pour le mauvais post....j'ai peut de temps pour moi et je ne veut pas retarder le r-p d'avantage )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto.forumotion.com/index.htm
Rangiku Matsumoto
Vice Capitaine de la 2d Division
Vice Capitaine de la 2d Division
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 18/08/2008
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Sam 30 Aoû - 20:44

Les paroles du renard, la toucha au plus profond de son être, l’impression qu’une main étrangère venait d’entrer dans sa poitrine pour prendre possession de son cœur, et le serrer tel qu’elle n’arrivait plus à respirer. Confuse dès le début, sa proposition ne fit que bousculer d’avantage la moindre de ses pensées encore sensées. Elle avait remarqué que l’homme qu’elle avait toujours suivit, était tendu, et semblait n’être pas indifférent lui non plus à ces retrouvailles étranges. Elle ne put retenir ses larmes qui coulaient à présent librement sur ses joues. Comment pouvait-il lui demander de le suivre après sa trahison ? Bien qu’elle lui en voulait encore de l’avoir laissé seule, elle ne pouvait le haïr. Elle ne pouvait oublier tout ce qu’il avait fait avec elle. Si elle en est là aujourd’hui c’est bien grâce à lui. Sa trahison ressemblait beaucoup à leur quotidien après tout. Il a toujours été comme ça. Disparaissant un moment puis réapparaissant lorsqu’elle ne s’y attendait pas.

Ses pensées se mélangeaient les unes après les autres, devant incohérentes. Mais une voix à ses coté, lui remit en quelques sortes les idées en place. Elle tourna son regard mouillé par les larmes coulant toujours sur ses joues, vers son ami Kira. Celui-ci lui dit de ne pas le croire, ni de le suivre. Et bien que ces paroles soit sensées contrairement à ses pensées, Rangiku avait vraiment envie de croire en lui. De croire en l’homme qui lui avait sauvé la vie. Elle vit aussi Momo esquisser un geste. Comme si elle avait lors d’une seconde eut envie de la retenir.

Elle aimait Gin. Elle ne pouvait se le cacher. Mais la douleur qu’elle avait ressentit lors de son absence est toujours présente, et lui rappelle à quel point elle a souffert à cause de lui. Elle baissa la tête ses larmes redoublant d’intensité, ses poings se serrèrent et dans une tentative désespérée de garder sa voix la moins tremblante que possible, elle releva la tête et fixa Gin du regard.

Gin…encore une fois tu me demandes de te suivre… Je n’ai fait que suivre tes pas. Si je suis entrée à l’académie c’était bien en partie pour ne pas que tu disparaisses de ma vie. et encore une fois, tu me demandes de choisir. Est-ce là mon destin ? Te voir disparaître puis revenir des années plus tard en me demandant de te suivre à nouveau ? J’ai compris ce que tu veux me dire Kira… mais et si il était vraiment sincère!! Je veux croire en lui.

Elle arrêta son flot de paroles le temps d’un instant et s’essuie le visage, pour ensuite raffermir son expression. Elle devait prendre une décision. Elle voulait savoir ce qu’avait à lui montrer Gin. Elle voulait entendre ses excuses. Et surtout, elle ne voulait plus qu’il la quitte. Trahir la Soul Society, sa maison de toujours, était un choix très dur à faire. Elle regarda ses deux amis puis s’avance vers le renard. Son renard. Lorsqu’elle fut en face de lui elle le regarda dans les yeux bien que ceux-ci soit comme toujours plissé de façon a ce qu’elle ne puisse voir ses yeux. Elle posa une main douce sur sa joue, son visage prenant une expression douce elle aussi et sereine et dit d’une voix faible entrecouper de quelques sanglots.

Gin ! Je veux connaître ton explication je veux savoir pourquoi j’ai dut souffrir pour toi. Et surtout je ne veux plus que tu m’abandonnes !

Elle se tourne vers les deux autres, un air triste sur son visage angélique. Car oui Rangiku avait beaucoup de regret à quitter ses amis et sa maison. Mais surtout de tous les décevoir. Mais elle ne voulait plus souffrir.

Je suis désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Mar 2 Sep - 20:33

Tout ce petit monde était bien décidé à l'embêter très sérieusement. Kira se rebellait en l'injuriant publiquement et l'autre tâche de Momo se permettait de lui répondre et en plus d'insinuer des choses sur Matsumoto et lui. Gin sentait au fond de lui qu'il ne pourrait se contenir encore longtemps, il allait devoir fermer leur clapet lui même. Secouant la tête comme un gamin qui refuse d'écouter, son sourire toujours sur le visage le traître sentait la rage le submerger, ses doigts se crisper tout seuls. Mais il ne devait rien faire, pour son secret et pour Rangiku qui se trouvait là il devait se maîtriser et laisser ces commentaires glisser sur lui. Desserrant ses doigts avec légèreté il fixa Momo comme il en avait l'habitude, l'outrant et la terrorisant avec ses yeux plissés comme d'habitude. Son sourire laissait voir ses dents blanches, et on pouvait croire à ce moment là qu'il avait décroché le premier rôle dans les Dents de la Mer. Mais au fond de lui tout était chamboulé, il venait de laisser ses sentiments sortir et aller vers Matsumoto, et il redoutait maintenant sa réponse. Ce cher Ichimaru avait toujours été joueur, et cette fois c'était quitte ou double. Soit il la regagnait et se faisait une alliée de plus, soit il la perdait pour toujours et se retrouvait ici dans de beaux draps. Mais il devait se contenir une fois de plus, ne rien laisser paraître, garder cette aisance naturelle, ce caractère pur et dur qui lui permettait de survivre. Si elle le suivait il pourrait enfin tout expliquer à quelqu'un, laisser un flot de paroles sortir, lui expliquer ses points de vue et son caractère précisément, lui faire des promesse et s'excuser. Et puis il avait de nouveaux plans en tête, il se savait en mauvaise posture et réfléchissait de plus en plus à ses anciennes fautes. Il devait se faire pardonner, il devait renverser le pouvoir et trahir de nouveau. Mais pas la Soul Society cette fois, il devait agir en tant que vrai traître, briser un lien de confiance ultime. Personne ne s'y attendrait et l'effet de surprise serait terrible, provoquant le trouble partout et lui permettant de prendre le pouvoir. Mais pas tout de suite... Il avait d'autres problèmes à règler, des gens à embobiner, il devait établir un certain lien de confiance et confier son plus grand trésor à ses pires ennemis, sa plus grande réussite. Mais il ne devait pas tout dévoiler, pas encore, il y avait des choses qui devaient rester secrètes. La chose à faire dans l'immédiat était de remettre en place cette insolente, la femme de ce minable Toushiro, il avait vraiment baissé dans son estime. Même si le combat qui les avait opposés au tout début du complot les avait définitivement séparés il n'empêche que ce combattant restait très puissant pour son âge. Mais plus rien ne les rapprocherait à présent. Abandonnant son ton mielleux Gin fit disparaître son sourire pendant le temps où il lui adressa la parole, son ton glacial faisant comprendre à tout le monde ses sentiments pour elle.

Gin --> Je suis flatté pour ce qui concerne ma puissance mais n'en fait pas trop, et surtout... Ne te permets plus jamais de faire allusion à quoi que ce soit de ma vie ou même de me parler comme à un chien, où je m'occuperais de ton mari et je ne ferais pas comme la première fois.

Une fois ce geste peu charmant accompli Gin se retourna vers la femme de sa vie, son amie de toujours qui ne cessait de faire croître en lui un sentiment bizarre mais pas désagréable. Elle hésitait, elle se rapprochait toujours plus de lui à sa grande joie, abandonnant ces lâches derrière elle, comme si elle tournait une page. Mais tout ne pouvait se passer ainsi, il fallait toujours que quelqu'un mette son grain, et une fois de plus Kira ne pu tenir sa langue, baissant légèrement dans l'estime de son Capitaine. Pourquoi tant de paroles inutiles, les gens étaient libres ici non, il n'avait rien à lui dire ni rien à lui reprocher, elle faisait ce qu'elle voulait de sa vie. Une fois de plus il l'insultait, essayait d'altérer son jugement. Alors comme ça il n'était qu'un traître, il n'était pas sincère ? Lui qui serait mort pour Kira, son Capitaine et ami, celui qui lui avait tout appris et qui avait fait de lui ce qu'il était aujourd'hui. Quel ingrat, la décision qu'il avait prise avant de venir ici était maintenant en suspend, il se demandait vraiment si il pouvait demander ce service à Kira. Mais en y réflechissant il avait décidé, plus rien ne pouvait changer, il devait garder une contenance. Souriant à la remarque de son ancien Lieutenant, leurs regards se croisèrent et firent des étincelles, l'atmosphère devenant de plus en plus pesante. Alors comme ça il essayait de prouver sa valeur, il essayait de se prouver à lui même qu'il n'avait pas peur de Gin, ce qui faisait sourire franchement celui-ci. Cet air de défi était pittoresque, il se fabriquait juste une fausse preuve qui lui disait qu'il en avait entre les jambes. Rigolant doucement, un petit sifflement sortant de sa bouche, l'air se rafraîchit soudain, glaçant tout le monde pendant cette scène où le méchant prouve son détachement face à nimporte lequel des sentiments humains. Mais Izuru n'avait pas fini et le Capitaine écouta ses dernières paroles avec attention, ces mots en trop qui allaient provoquer la fureur du renard. Ce type se prenait décidément pour un livre et osait le défier ouvertement cette fois, rabbaisser sa puissance et la comparer à la sienne. Cette fois-ci aucun geste théatrâl ne vint embellir la scène, le sourire de Gin ayant disparut au fur et à mesure du monologue. Tout ceci devenait absurde et enfantin, plus personne ne le prenait au sérieux et tout le monde se croyait à sa hauteur. Il devait mettre un terme à tout cela, il avait tenté de se montrer sympathique mais les gens prenaient trop d'aises avec lui, ils oubliaient qui il était. Levant son bras avec la lenteur d'un zombie il pointa Kira avec son index, ses yeux plissés ne donnant plus l'impression d'être rieur ou quoi que ce soit. Il n'allait pas l'attaquer ou quoi que ce soit, doutant de sa puissance il se demandait si il n'allait pas le tuer en un coup, ce qui était bien évidemment impossible. Ouvrant la bouche pour parler, il laissa cette fois aussi sortir ses sentiments, mais cette fois sa rage et sa haine, sa rancoeur et son avidité sans bornes.

Gin --> Qui es-tu pour me parler ainsi, Kira Izuru ? Ton rang et tes vêtements ne te donnent aucun droit, ils prouvent juste que tu es un arrogant Capitaine et que tu prends les gens de haut grâce à ton poste. Tous autant que vous êtes à la Soul Society perdez de vue ceci : nous étions des sauveurs il y a fort longtemps, mais aujourd'hui vous gardez seulement les bons côtés de l'uniforme. Je ne suis pas comme ça, et je ne suis pas aussi faible d'esprit que toi, Kira, alors saches bien quelque chose... La puissance que j'ai est méritée, je ne me repose pas sur mes lauriers, et surtout... TU NE PEUX PAS MÊME L'IMAGINER SOMBRE IDIOT !!

Ouvrant ses paupières après avoir hurlé les derniers mots, tout le monde pu alors voir ses yeux rouges sangs luire dans la nuit. Ayant décider de laisser enfin sa colère se libérer il avait lâché une énorme dose de reiatsu en même temps qu'il avait ouvert les yeux, la pression spirituelle tombant d'un coup sur tous les gens se trouvant ici, les écrasant avec violence. Mais cela ne dura qu'une seconde, Gin ne voulant pas arriver aux grands moyens il voulait juste leur montrer une parcelle de son pouvoir. Tout était redevenu calme à présent, mais la plupart des pauvres âmes qui se trouvaient dans le coin fuyaient avec horreur, préférant se trouver très loin de tout ça. Ichimaru s'en voulait un peu car Matsumoto avait aussi du subir les effets de ce relâchement violent et il s'en voulait un peu. Mais elle avait des choses à lui dire, et il se devait de l'écouter. Les premiers mots furent assez douloureux pour lui et ils faisaient l'effet de lance qui transperçaient son coeur. Mais tout devenait plus beau à partir de la fin, confirmant ses doutes et le laissant plein de joie et de bonheur, lui faisant presque oublier sa crise d'il y a 30 secondes. Elle allait venir avec lui, il allait pouvoir tout clarifier, se livrer à quelqu'un et la consoler, rattrapper tout le temps qu'il avait perdu sans elle et faire en sorte que tout redevienne comme avant. Son esprit embrouillé par des tonnes de choses à la fois, il se calma de l'intérieur en se disant qu'il lui restait quelques petites choses à faire ici. Mais le temps s'arrêta pour lui, voyant sa bien aimée avancer vers lui en pleurant. N'osant bouger une fois en face d'elle il vit sa main approcher de son visage et la laissa lui faire une petite caresse qui fit hérisser tous ses poils. Il se sentait l'homme le plus puissant du monde, il aurait pu tuer Aizen d'un coup de cure dent à ce moment. Un peu perturbé et secoué il regarda avec satisfaction Rangiku se placer près de lui, face à ses anciens amis. Reprenant son sourire avec rapidité, Gin avait de nouveau cet air confiant et sûr de lui, ses sentiments ne le dépassant plus. Ecoutant les dernières paroles de Matsumoto, il se rappela des siennes lors de son départ. Il avait dit la même chose à celle-ci, les même paroles exactement ! Et elle osait lui en vouloir pour ça, alors qu'elle faisait de même. Laissant passer pour le moment il règlerait ça plus tard. Il fallait mettre un terme à cette rencontre sous peu et Gin avait tout planifié. Il lui restait quelque chose à dire à Kira, même si il se sentait un peu plus loin de lui après leur confrontation. Libérant tout de même une dose de reiatsu infime dans ses pieds, il utilisa le Shunpo et se retrouva près de celui-ci en un éclair, ses yeux plissés le fixant avec cette fausse joie. Approchant la tête de son oreille, il lui glissa ces quelques mots avec lenteur et sur un ton assez doux et sincère, sans rajouter des commentaires inutiles.

Gin --> Il fallait que je te demandes une dernière chose, même si ce n'est pas le moment... Quelque chose t'attend dans la maison tout au bout de la rue en dessous de nous, et je te prierai la première fois d'y aller seul. Tu es celui qui mérite le plus ma confiance, alors ne me déçois pas. Je comptes sur toi pour ne pas baisser les bras trop vite, même si tu seras exténué. Sur ce, je te dis aurevoir et à la prochaine !

Libérant de nouveau une dose de reiatsu dans ses pieds il disparut et se retrouva près de Matsumoto. Faisant une petite révérence à l'attention de Kira, il saisit ensuite son Zanpakuto et le dégaina lentement, fendant l'air à l'horizontal avec concentration. Ouvrant une brèche entre la Soul Society et le Hueco Mundo, il poussa Matsumoto légèrement pour qu'elle avance dans cet espace noir. Se retournant une dernière fois, Gin lança sa dernière réplique du moment à l'adresse de Kira, ne faisant même pas attention à Momo.

Gin --> Et au fait, dis à Urahara Kisuke que je passerais le voir dans peu de temps, nous avons du temps à rattrapper lui et moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Momo Hitsugaya
Modo/Capitaine de la 5 ème Division
Modo/Capitaine de la 5 ème Division
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 13/08/2008
Age : 25
Localisation : Derrière toi, bouuuuuuuuh !

Feuille de personnage
Niveau:
35/100  (35/100)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Mer 3 Sep - 12:28

Momo s'était préparée à ce que Ichimaru réagisse mal à sa réponse dès qu'elle eût achevé de parler. Il la fixa comme à son habitude et son éternel sourire disparut lorsqu'il s'adressa à elle. Bizarrement, il semblait avoir perdu un peu de son calme habituel, ce fût la première chose que la jeune capitaine remarqua dans ses paroles et dans son comportement. Ne plus se permettre de s'adresser à lui comme à un chien disait-il; ce n'était pas réellement ce que Momo avait voulu donner comme impression, mais un homme dans son genre méritait-il que l'on lui parle autrement ? Il se permit ensuite de profaner des menaces vis-à-vis de Toshiro, mais le sujet passa vite à autre chose, car Matsumoto n'avait pas hésité bien longtemps à rejoindre Gin, bien que Kira lui donna en vain des arguments pour renoncer à ce geste. Seulement, les mots qu'il avait choisis ne semblait pas tout à fait convenir à l'ancien capitaine de la 3ème Division qui cette fois, laissa clairement éclater sa colère et relâcha son Reiatsu. Momo porta sa main à sa tête, elle avait été surprise par la pression et une douleur se faisait ressentir. Pas même une trentaine de secondes plus tard, le sourire qu'affichait Ichimaru sur son visage laissait clairement comprendre que la "guerre" n'était pas terminée, et qu'à l'instant il venait de remporter une victoire en convainquant Rangiku de le suivre. La laisser partir comme ça avec cet homme, Momo avait du mal à l'accepter. Mais elle ne devait pas intervenir, Matsumoto avait fait son choix et ne reviendrait pas sur sa décision de toute façon. Elle formula alors des excuses envers eux, qui la regardaient partir. A ces mots, la jeune Momo posa la main sur son coeur et s'inclina légèrement, comme pour lui dire au revoir.

- Sachez, Vice-Capitaine, que rien n'est encore joué. Si vous décidez de revenir sur votre décision, je ferais mon possible pour vous épargnez une quelconque sanction.

Elle releva légèrement la tête et esquissa un sourire triste.

- Vous possédez encore mon soutien, Lieutenant Matsumoto !

Momo savait qu'elle ne reviendrait pas sur sa décision immédiatement, mais elle avait également du mal à imaginer Rangiku se ralier à la cause des Arrancars. La confiance qu'elle portait en cette personne était puissante, et elle avait encore espoir qu'elle ne s'enfonce pas davantage. D'un autre côté, elle ne se faisait pas trop d'illusions, et doutait qu'Ichimaru la laisse repartir maintenant qu'il avait réussi à la mettre sous sa coupe. C'était peut-être la dernière fois qu'elles se voyaient, c'est pourquoi elle avait tenu à la saluer, et ce même devant cet homme qui allait peut-être profiter d'une nouvelle démonstration de faiblesse de sa part pour lui en mettre encore plein la tête. Mais elle n'en avait strictement rien à faire, et une fois qu'elle fut de nouveau droite, elle lança un regard peu sympathique à Ichimaru, un regard qui signifiait clairement : "Tu peux dire ce que tu veux, ça m'est égal. Tu as peut-être gagné aujourd'hui, mais ce n'est pas terminé !". Seulement, celui-ci semblait plus absorber dans sa confrontation verbale avec Izuru qu'autre chose. Il venait d'ouvrir une brèche pour le Hueco Mundo, et adressa ses dernières paroles à Kira tout en incitant Rangiku à passer devant. Momo détourna la tête, elle n'avait nullement besoin de les voir partir. Elle attendit donc que tout soit terminé, sans chercher à comprendre le sens des dernières paroles qu'adressa Gin à son ancien vice-capitaine.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izuru Kira
Capitaine de la 3em Division
Capitaine de la 3em Division
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 23/08/2008
Age : 28
Localisation : Seireitei

Feuille de personnage
Niveau:
35/100  (35/100)
Lettre:
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Jeu 4 Sep - 23:59

Gin était désormais parti et la tention était elle aussi disparue, Matsumoto l'avais malheureusement suivis et tout portait a croire que Gin l'envouterais dans un de ses stratagème et ainsi elle deviendrait une de ses allier donc une nouvelle ennemie de la Soul Society. Il ne restait donc sur le plateau que Momo et Kira, deux capitaines et amie de longue date, la pression avait légèrement revenue lorsqu'il vue le regard perdu de Momo mais lui aussi avait quelque chose sur la conscience, lui seul l'avait entendue dire ces mots.

" Il fallait que je te demandes une dernière chose, même si ce n'est pas le moment... Quelque chose t'attend dans la maison tout au bout de la rue en dessous de nous, et je te prierai la première fois d'y aller seul. Tu es celui qui mérite le plus ma confiance, alors ne me déçois pas. Je comptes sur toi pour ne pas baisser les bras trop vite, même si tu seras exténué. Sur ce, je te dis aurevoir et à la prochaine ."

Il avait aussi recue un ordre de dire au commandant suprême que Gin reviendrait malheureusement pour ratrapper le temps perdu avec lui. Kira était troubler par ses deux choses, que lui avait t'il laisser et que voulait t'il à Urahara. Tous ce qui se passait était vraiment trop étranges, mais Kira avait un sens bizarre de l'honneur et donc il suivi les deux ordres de Gin sans trop ronchonner, il allait tout dire à Urahara vue que c'était sa mission en temps que capitaine de la troisième division de tout reportet et il allait aller à la maison seul.

"Momo, le rapport de ce qui s'est passé je vais le dire en personne a Urahara, tu peut repartir, j'ai un travail ici a faire, et je doit le faire seul donc ne t'en mêle surtout pas."

Il n'était pas froid mais quelque chose dans sa oie montrait que si elle tentait de l'aider ou de contredire ce qu'il avait demander il ne serais pas très clément. Izuru marcha le long de la rue et entra dans le batiment, comme l'avait dit Gin quelque chose l'attendait, dans le sous-sol lui même. La lumière pouvait y pénétrer donc il n'eut pas besoin d'ouvrir de chandelle n'y rien, il descendit lentement et il le vue, assid sur un banc contre le mur, petit , possédant un sourrire et même le visage de Gin. Kira était désormais complêtement perdu, depuis quand Gin avait t'il un fils, il devait être un clône d'ailleur mais cela ne changeait rien, Gin en était absolument le père, alors cette mission, s'était de babysitter un enfant appartenant à un ennemi. Il aurait bien du mal a faire passé sa devant urahara sans en subire de lourde conséquence.

"Kira-san je présume, jme nomme Gin junior, honnorer de vous rencontrer"

".....mais....qu'est-ce que..."

"Papa a énormément de boulot et il voulait avoir quelqu'un pour s'occuper de moi et vue qu'il vous faisait confiance et que...vous ête mon idole, et bien vous hériter de ma garde pour un momment"

Il fit un de ses grandes sourires que Gin abbordait même lorsque la situation était des plus normal, un petit sourrire d'ange mais il devait être beaucoup moin serpent que son père, il y avait moyen de le faire tourner du bon côté, ewt si il était un petit génie comme son père alors en plus il aurait un nouvelle allier puissant. Gin avait certainement fait une erreur en lui confiant sa garde mais quelque chose disait a Kira que la tournure de cette histoire avait été prévue. Était t'il sage de lui apprendre l'art des shinigamis....de le faire entré a l'école et tout...la seul réponse possible était qu'il devait demander conseil a Urahara.

"Je voie...mais...je dois reporter tous ce qui s'est passé ainsi que ta présence...il vas faloir que..."

Junior lui prit la mian et le tira vers l'entré.

"Alors allons-si tout de suite ensuite on vas pouvoir jouer"

Kira était surpris mais content que tous ce passe bien pour le momment, il sortie de la maison, prit l'enfant dans ses bras et activa le shunpo pour aler rencontrer le capitaine commandeur en personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto.forumotion.com/index.htm
Momo Hitsugaya
Modo/Capitaine de la 5 ème Division
Modo/Capitaine de la 5 ème Division
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 13/08/2008
Age : 25
Localisation : Derrière toi, bouuuuuuuuh !

Feuille de personnage
Niveau:
35/100  (35/100)
Lettre: C
Expérience:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   Sam 6 Sep - 18:34

Ichimaru avait donc quitté la Soul Society, en entraînant au plus grand désespoir de Momo le Lieutenant Mastumoto avec lui. La jeune capitaine baissa les yeux vers le sol, elle se sentait une nouvelle fois totalement égarée. Encore quelqu'un qu'elle appréciait beaucoup qui venait de déserter. Pourquoi tant de personne se redirigeaient-elles vers cette voie ? Etait-il possible que leurs intentions soient moins néfaste que ce qu'on pût lui faire croire ? Momo secoua alors violemment la tête pour chasser toutes ses questions de son esprit. Si elle continuai à penser comme ça, à coup sûr elle risquait de renouveler une dépression, ce qui n'était pas la meilleure des choses à faire au point où ils en étaient. Elle releva alors légèrement la tête vers son ami Kira, qui s'adressa à elle à ce moment.

"Momo, le rapport de ce qui s'est passé je vais le dire en personne a Urahara, tu peux repartir, j'ai un travail ici à faire, et je dois le faire seul donc ne t'en mêle surtout pas."

Elle le regarda silencieusement pendant quelques secondes, puis acquiessa d'un signe de tête. Le fait que Izuru s'occupe lui-même du rapport la débarasserait de pas mal de boulot, et honnêtement elle n'en demandait pas moins. En revanche, elle n'avait pas prêté attention à la discussion qu'avait tenu Gin et Kira, et n'avait donc pas saisi que c'était Ichimaru qui avait demandé à Izuru d'agir de la sorte. Lorsqu'il lui parla d'un travail qu'il voulait accomplir seul et qu'il lui tourna le dos, Momo ne chercha pas à comprendre davantage et tourna elle aussi les talons en direction du Seireitei. A vrai dire, elle était peut-être un peu trop perturbée pour pouvoir réfléchir posément à quoi que ce soit. Alors qu'elle marchait, les paroles de Gin lui revinrent en tête. Il avait menacé de s'en prendre à Toshiro... Instinctivement, la jeune Madame Hitsugaya pressa la pas, bien qu'elle doutait que l'ancien capitaine de la 3è Division n'ai que ça à faire pour le moment. Shiro-chan... Comment allait-il réagir en apprenant que son ancien vice-capitaine, qui lui avait été fidèle et qu'il avait toujours apprécié malgré leurs disputes incessantes, les avaient trahis ? Elle fût tiré de ses pensées par l'un des membres de sa division qui tournait dans le coin. Ayant ressentit la puissance d'un Reiatsu inconnu, et voyant la mine dépitée de son capitaine, était venu l'interroger pour lui demander ce qui n'allait pas. Momo fit un signe de tête négatif et tenta un sourire forcé.

- Un coup de fatigue, ne vous occupez pas de moi et retournez à votre tâche. Je vous demanderez d'informer vos camarades de redoubler de prudence, il se pourrait que nous ayons à redouter l'attaque d'arrancars ou quelque chose de la sorte d'ici peu de temps...

L'homme lança un "oui" dynamique avant de s'exécuter dans la seconde suivante. Mieux valait être préparé, car même si elle n'avait pas totalement écouté, Momo savait qu'il n'avait pas l'intention de les lâcher de si tôt et tout portait à croire qu'il laisserait une menace derrière lui. Mais elle était loin de s'imaginer de quoi il s'agissait... Portant sa main à son visage pour essayer de calmer son esprit, elle rentra donc au Gotei 16 et s'accorderait un après-midi de libre afin de se remettre tranquillement les idées en place.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux sources ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux sources ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MERCY THOMPSON (Tome 1) RETOUR AUX SOURCES de Patricia Briggs
» Mercy Thompson - retour aux sources [Briggs, Patricia]
» Un petit retour aux sources: le gothique
» [ SCX10 Axial ] [CELD]Le retour aux sources
» Retour aux sources

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Soul Society [RP] :: Rukongai :: Zone Nord-
Sauter vers: